Suis-je un vieux con ?

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar roland65 » 11 Mai 2018, 07:09

Monfreid... a écrit:pour moi tu es dans une posture


Non, simple constat...

Ça fait bien longtemps que je n'ai pas découvert un artiste ou un groupe d'envergure... Martin parlait de Jonathan Wilson : j'aime bien, j'ai ses trois disques, mais bon, ça reste bien limité quand même.

Archive est un grand groupe toujours en activité, mais ils ont commencé dans les années 90.

Ils sont où les Dylan, Cohen, Beatles, Stones, Pink Floyd, Who, Led Zeppelin, Doors, King Crimson, Springsteen, Smiths, Pixies, House of Love, New Order, Massive Attack, etc. d'aujourd'hui ?
Elles blessent toutes, la dernière tue.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3374
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Lionel » 11 Mai 2018, 09:00

Le constat d'Alan Moore m'avait fait pas mal réfléchir lorsque je l'avais visionné la première fois (comme souvent ce que dit ou écrit le Monsieur par ailleurs).

Pour ma part, j'en fais humblement le diagnostic suivant: je pense que l'on peut avancer sans se tromper que nous sommes dans une période de révolution majeure de l'information. Et, à partir de là, on peut tenter de faire le parallèle avec la précédente, à savoir celle de Gutenberg.
Or, à cette même époque, il y a eu ce qu'on a appelé plus tard la Renaissance, c'est à dire la (re)découverte des textes et des arts de l'antiquité. Je pense que nous sommes au début d'une phase similaire (à savoir que la masse d'informations disponible permet soudainement de rendre disponible des œuvres qui ne l'étaient plus) et que nous sommes encore dans une phase de digestion voire d'ingestion. On peut parier que de tout ceci va émerger quelque chose de très conséquent.
Modifié en dernier par Lionel le 11 Mai 2018, 09:21, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 913
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Arthur Gordon Pym » 11 Mai 2018, 09:06

roland65 a écrit:
Monfreid... a écrit:pour moi tu es dans une posture


Non, simple constat...

Ils sont où les Dylan, Cohen, Beatles, Stones, Pink Floyd, Who, Led Zeppelin, Doors, King Crimson, Springsteen, Smiths, Pixies, House of Love, New Order, Massive Attack, etc. d'aujourd'hui ?


J'abonde dans ton sens, Roland. Je sais que j'ai l'esprit formaté par tout ce que j'ai écouté lorsque j'étais jeune et, aujourd'hui, lorsque je découvre un artiste ou un groupe qui me plaît, c'est souvent parce que ça ressemble à ce que j'aimais déjà avant. En somme, je tourne en rond mais ça me convient bien. Et pourtant je fais l'effort d'écouter ce que les autres peuvent conseiller ici mais, bien souvent, ça n'accroche pas.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 292
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Monfreid... » 11 Mai 2018, 09:51

ben ouais "simple constat" selon tes sentiments, tes souvenirs, ton avis, tes attentes... comme seul thermomètre valable ad vitam.
sérieusement je comprends que neil young fasse du neil young ou que bob dylan s'amuse à chanter du sinatra ça me conforte mais ça prouve aussi qu'ils ne sont plus aptes à faire résonner l'époque (et tant mieux, on ne leur demande pas), ça montre aussi que ces propositions esthétiques ne sont plus forcément adaptées.
tu veux bien "admettre" l'impact des artistes populaires actuels mais tu veux qu'ils ressemblent aux anciens et en même temps tu réclames de la contre-culture. Au-delà du grand écart que cela suppose c'est surtout une modélisation après-coup, une relecture.

Si on change un peu de focale : le dernier lien que j'ai partagé c'est pour un groupe mexicain très connu là-bas (qui commence à l'être aussi ici) qui fait bouger les foules qui rend hommage aux musiques locales et les réinterprètent dans une visée psychédélique et novatrice en évitant de s'adosser à une imagerie galvaudée par les narcotrafiquants, ça doit bouger autant les masses et les esprits que l'afro-rock psychédélique du Nigéria des années 70'. Forcément ça ne sera pas dans les jolis guides annuels des "100 disques à écouter dans sa vie" des inrocks et autres, forcément ça n'imprègne pas plus que ça les imaginaires occidentaux (au mieux télérama ou arté feront une soirée spéciale, mais jamais ça n'ira plus loin) et on pourra continuer à râler sur "la musique qui n'est plus ce qu'elle était ma bonne dame", parce que cette musique, cette vision, cette culture ne correspond pas à tes attentes (comme si les années 60 et 70 avaient été bénies et qu'il n'y avait pas déjà des gens pour râler sur la perte des valeurs musicales et des groupes d'influences en œuvre pour faire acheter des masses et des masses de la même chose aux consommateurs).

Il y a des groupes et artistes qui proposent des choses qui les font bouger et qui n'ont pas à plaire ou à rentrer dans des sillons déjà creusés.
ça marche pour plein de trucs, je suis un des premiers à regretter la disparition de "signé furax" ou des "maîtres du mystère" à la radio (et c'était on ne peut plus populaire) mais voilà les médias ont changé et ça n'existe plus.
donc je peux râler et dire "ouh là là, la radio ce n'est plus ce que c'était, il n'y a plus de grandes fictions populaires ou de parodie de ces dernières, ce n'est plus comme avant" ou alors je peux déplorer cette perte, en comprendre les raisons tout en remarquant que de nos jours des tas de gens (et énormément de jeunes) font des podcasts radios (sérieux, parodiques, récitatifs, érotiques même) qui refusent le format vidéo youtube et qui reviennent à l'esprit bricolo-intime de la radio des années 40,50 et 60. C'est pas pareil mais c'est la même chose.

Sinon, la vision de Lionel me semble proposer un point de vue intéressant.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1117
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar roland65 » 11 Mai 2018, 10:55

Monfreid... a écrit:Il y a des groupes et artistes qui proposent des choses qui les font bouger et qui n'ont pas à plaire ou à rentrer dans des sillons déjà creusés.


Très bien, de qui s'agit-il ?
Elles blessent toutes, la dernière tue.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3374
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Monfreid... » 11 Mai 2018, 11:10

je sais pas tu regardes les têtes des ventes en nouveautés, tu consultes des blogs, tu achètes des journaux et revues, tu vas en concert, tu trouves des médias alternatifs, tu consultes et réécoutes les liens partagés ici depuis des années auxquels soit personne ne répond soit c'est pour dire "bof", "pas top", "c'était mieux avant".
systématiquement tu demandes des listes....

sinon pour récompenser la patience des autres : Park Jiha (forcément c'est coréen mais c'est pas de la k-pop, du coup est-ce suffisamment populaire)
https://parkjiha.bandcamp.com/album/communion
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1117
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Arthur Gordon Pym » 16 Mai 2018, 20:07

Musique: un bide ou un carton ?

Après avoir décortiqué plus de 500.000 chansons, des chercheurs ont affirmé avoir défini les recettes du succès.

""Nous avons réussi à prédire le succès des chansons en fonction de leurs caractéristiques musicales", explique à l'AFP Natalia Komarova, de l'université de Californie à Irvine, coauteur de l'étude publiée dans la revue Royal Society Open Science. A la base de leur étude: un demi-million de chansons publiées au Royaume-Uni entre 1985 et 2015 et réunissant tous les genres musicaux, de la pop au rock en passant par le jazz, le classique ou encore la techno.

A partir de ces données, les chercheurs ont pu déterminer les tendances générales des musiques produites actuellement, relevant une augmentation des morceaux évoquant la "tristesse", au dépens de ceux dégageant un sentiment de "bonheur" ou de légèreté. L'étude note une intensification des titres propices à la danse ou à la détente, révélateur de l'actuelle suprématie de la pop sur le rock.

Mais pour faire un carton, il faut se démarquer. "Les chansons à succès ont leur propre dynamique", constatent les chercheurs. "Une chanson réussie est généralement plus joyeuse et plus dansante que la moyenne", note Natalia Komarova. Et si les chanteuses ont tendance a être de plus en plus nombreuses, cette tendance est encore plus marquée quand il est question de succès.

Si les chercheurs peuvent évaluer les ingrédients d'un succès, ils ne peuvent cependant le garantir. Une chanson joyeuse et interprétée par une femme ne va pas forcement faire un carton. "Sinon, tout le monde pourrait écrire des chansons à succès !", s'amuse la chercheuse.

Mais leur algorithme peut tout de même "prédire le succès d'une chanson à 85%", "ce qui n'est déjà pas mal", conclut-elle."

AFP le mercredi 16 mai 2018 à 14h50

Source RTBF Classic21

Mon avis : bof !
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 292
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar roland65 » 17 Mai 2018, 07:50

Arthur Gordon Pym a écrit:Mon avis : bof !


Et le mien : vivement que la musique ne soit faite que par des ordinateurs... On y va tout droit et ça va être super !
Elles blessent toutes, la dernière tue.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3374
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar akdonf1 » 17 Mai 2018, 10:54

Nous ne sommes pas des vieux cons
On a eu une autre culture
Mais la money a gagné
Pink Floyd l'avait bien compris

Mais je donnerais tous pour retrouver mes 20 ans
akdonf1
 
Messages: 74
Enregistré le: 15 Avr 2018, 08:52

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Monfreid... » 17 Mai 2018, 12:40

le temps béni où les artistes populaires et leur public n'avaient aucun lien avec l'argent.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1117
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Monfreid... » 23 Mai 2018, 16:26

vite fait, je sais pas j'dois être dans une période de bienveillance à la mode (j'me prépare pour l'éduc nat ou un truc du genre)

en fait, c'est rigolo parce que de nos jours le rap est devenu le nouveau folk, enfin la nouvelle musique populaire et comme certain refusaient la période yéyé pour se pavaner autour des trois albums anglo-saxon que leur cousin leur ramenaient en douce, on retrouve des rapeurs qui ne veulent surtout pas passer sur skyrock.
rien de nouveau sous le soleil donc, si ce n'est une propension encore plus grande à tout transformer plus vite (et mieux) en argent, on peut se plaindre de ça mais on peut également se dire que cela pousse certains consommateurs à explorer des limites qui autrefois étaient peut-être moins accessibles.
Pour le dire autrement, la période rock-fm des années 80, nous fait oublier l'émergence du hard-rock (un groupe comme anthrax ça bougeait les jeunes, et oui ma bonne dame) ou du hip hop (public ennemy ça date déjà de là), or les deux sont conscients de vivre sous reagan, de vivre une période loin du faste et de l'argent facile vendus par les médias, ceci explique sans doute à la fois l'augmentation de la musique-consommable d'un côté mais aussi l'émergence de mouvements correspondants plus à des "niches" culturels qu'avant. Ainsi le mélange anthrax-public ennemy (oui ils ont partagé quelques scènes) fit long feu et très vite le hip hop commercial pris son essor tandis que le néométal faisait aussi son trou de son côté (la "grande époque" de la fusion, de "lofofora" pour les français qui se souviennent ^^ ). A l'époque on retrouvait ça dans slipknot par exemple (du riff bien lourd et un phrasé rap, pour le dire vite).
or, quand on discute avec des jeunes d'environ 25 ans, c'est ça qui a marqué leurs années collège ou lycée, c'est ça qu'ils connaissent, qu'ils chantent, qu'ils dressent en référence "contre" le bagage musical des générations précédentes (en gros ils connaissent les albums des années 80-90 que leurs parents chantent déjà par nostalgie, à fond dans la bagnole et les slipknot et consort... mais pas les beatles ou cream).
d'ailleurs, il est intéressant de remarquer que leur passer un titre méconnu de hendrix ou "year of the guru" de eric burdon and the animals (j'vous laisse chercher ça date de 68) ça leur parle plus que pas mal de titres que l'on trouverait "cultes".
pour admettre.comprendre ce genre de mouvement faut arrêter les oeillères à la "liste des 100 disques..." blablabla.
parce que, pour prendre un seul exemple, en Allemagne (et dans les pays du nord) la culture hard rock est aussi mainstream que le rap l'est devenu chez nous et ça fait bien longtemps qu'il y a des "cycles" dans cette culture (avec là aussi des moments cultes, des discours réac' mais aussi des ouvertures... suffit d'écouter Metalkutte de Romano pour s'en rendre compte - ça va vous piquer les oreilles si vous n'êtes pas prés)

donc si on se demande "où sont les beatles" d'aujourd'hui, il faut admettre que nous avons une perception biaisées par nos souvenirs, une certaine nostalgie et une façon de consommer qui n'est plus la même.
aujourd'hui woodstock c'est, par exemple, de voir un groupe comme "Ho99o9", qui propose du rap US engagé et qui est invité à la prochaine édition de "Hellfest" ou alors ça rappel quand dylan est venu en électrifiant sa "folk" ^^

c'est marrant parce que le propos qui reviens souvent c'est "il faut citer les beatles d'aujourd'hui" mais quand je demande ce que doit être le critère pour être un "beatles" il n'y a pas de réponse.
en gros, si on prend l'argument du nomobre, il suffit de voir que Migos atteint bientôt le milliard de vues et qu'on est loin d'un clip de rigolo de corée du sud ou d'une chanson de groupe de midinettes à la mode, il s'agit d'un artiste qui a une carrière, si vous ne connaissez pas c'est bien que vous avez peu de notions de ce qui influence la "jeunesse" de nos jours (et de la vitesse de cette influence, je parle en "masse" ici hein, en chiffre de ventes donc). Si on parle en "impact sur les autres musiciens", là ça devient plus délicat il est certain que les beatles permettent le british blues boom mais sans le blues... ben ça marche pas et sans hendrix ou dylan y'a pas non plus l'émergence de groupes plus musicaux que les beatles (au pif fleetwood mac), de fait ça paraît toujours simple et lisible après coup mais c'est un bordel sans nom pour retrouver les influences, il me semble qu'eminem avait réussi à pas mal bouger les choses (encore une fois on s'entend : artiste populaire qui a une influence sur un courant musical, des musiciens et un public) plus récemment je dirais "Xxxtentacion".

en parlant "cassette" et bandes à rembobiner à la main, j'ai repensé aux groupes de "fusion" que j'écoutais quand j'étais ado... et je me suis souvenu que déjà on entendait "où sont les beatles de nos jours ?", d'où ce long message pour revenir aux "origines" de la fusion et à ce que ça a pu donner ensuite.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1117
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar roland65 » 23 Mai 2018, 17:19

Je ne connais pas un seul des noms que tu cites. Je me contente juste de remarquer que la profusion d'artistes à la fois populaires et novateurs que nous avons connue ces cinquante dernières années me semble en net recul...

La musique n'excite plus les foules, les jeunes zappent les artistes sans s'y attarder. De quoi parlent-ils entre eux ? De jeux vidéos, de smartphones, de marques, un peu de séries (et encore), rarement de cinéma...

C'est une autre époque. J'ai tendance à penser que nous avons connu un âge d'or de la musique qui ne se reproduira plus. Bien sûr, il reste des tas de trucs intéressants à écouter, mais l'excitation que produisaient un Morrison ou un Morrissey est bel et bien perdue...
Elles blessent toutes, la dernière tue.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3374
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Monfreid... » 23 Mai 2018, 17:47

Ben voilà "on ne connaît aucun nom" mais en même temps, Trenet était populaire et novateur.
et je suis certain que l'on oublie que Bécaut était un fauteur de troubles.
car leurs carrières n'étaient tout simplement pas la même que celles qui suivirent, tout comme aujourd'hui ce n'est plus la même chose.
franchement, si tu vends des disques et que tu peux en vendre plus... tu le fais. C'est cynique, mais c'est le commerce (sous son aspect le plus cynique, bien évidemment). Les majors hurlaient sur internet et le piratage et le fait de devoir vendre du cd etc etc... jusqu'à ce qu'elles puissent se gaver sur ce marché aussi.
du coup un artiste novateur des années 2020 n'a pas la même tête qu'un artiste novateur des années 60.

maintenant le côté "ça n'excite plus les foules", il n'y a jamais eu autant de festivals ! il y en a littéralement partout et pour tous les genres ! je t'assure que les jeunes écoutent de la musique et sont à font dans les festivals (une énorme majorité en tout cas). J'ai cité le hellfest car c'est le plus connu et vu l'organisation et le monde que ça draine et plus influent que woodstock (mon parallèle n'était pas dû au hasard).
ces festivals ou le crossmédia (il ne faut pas croire que parler jeu vidéo ou série empêche de parler musique bien au contraire) amènent énormément d'engouement mais c'est un engouement qui n'est pas relayé par les médias "traditionnels" (un peu comme la radio ne relayait pas la même chose que la tv).
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1117
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar roland65 » 24 Mai 2018, 07:37

Monfreid... a écrit:il ne faut pas croire que parler jeu vidéo ou série empêche de parler musique bien au contraire


Oui, bof... Ce n'est pas du tout ce que j'observe autour de moi...
Elles blessent toutes, la dernière tue.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3374
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Suis-je un vieux con ?

Messagepar Arthur Gordon Pym » 24 Mai 2018, 09:11

Monfreid... a écrit:donc si on se demande "où sont les beatles" d'aujourd'hui, il faut admettre que nous avons une perception biaisées par nos souvenirs, une certaine nostalgie et une façon de consommer qui n'est plus la même.

Il faut admettre que les Beatles restent encore aujourd'hui un phénomène unique. Ils ont percé dans leur pays puis en Europe à une époque où nous étions envahis par les artistes américains. Ensuite, contrairement à ce qui se passait à l'époque, ils étaient les auteurs-compositeurs de leurs chansons, qu'ils interprétaient eux-mêmes en studio alors que la mode voulait que les interprètes aient leurs auteurs-compositeurs attitrés et des musiciens de studio pour enregistrer leurs chansons. Et encore, grâce à George Martin, ce sont eux qui ont commencé à développer des nouvelles techniques pour engendrer de nouveaux sons. Et enfin, et surtout dirai-je, ils ont déclenché un phénomène resté unique à nos jours, que l'on a appelé la beatlemania. Ils ont suscité des phénomènes irrationnels dans de nombreux pays ; après avoir conquis l'Angleterre, ils se sont imposés sur le territoire des Etats Unis, ce qui n'était pas un mince exploit puisque c'était l'envahi qui s'imposait chez l'envahisseur. La beatlemania a déferlé en Europe (France, Allemagne, Italie, etc.), au Japon, et ils ont même suscité un certain intérêt en URSS.
Si l'on regarde le sujet du top 10 des vinyles les plus chers, on constate que 5 d'entre eux concernent les Beatles. Qui dit mieux
Peut-on citer un autre artiste, ou un groupe, qui ait eu autant d'influence ou qui ait suscité autant d'intérêt depuis lors ?
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 292
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron