la fin du dernier monde connu

Musiques, Cultures, Etc.

Re: la fin du dernier monde connu

Messagepar Arthur Gordon Pym » 04 Avr 2020, 15:01

roland65 a écrit:Ce n'est pas nouveau tout ça : 1968 - 1970, pandémie de grippe dite de Hong-Kong. Un million de morts dans le monde, en France entre 15000 et 30000 morts selon les estimations.

C'est vrai que nous, enfin, celles et ceux qui étaient là, avons connu d'autres pandémies. On peut également citer la grippe espagnole de 1918 (qui ne venait pas du tout d'Espagne) qui a fait de "20 à 50 millions de morts selon l'Institut Pasteur, et peut-être jusqu'à 100 millions selon certaines réévaluations récentes, soit 2,5 à 5 % de la population mondiale" (citation). "Selon l'historien Niall Johnson qui se base sur la fourchette basse, les plus grandes pertes ont touché l'Inde (18,5 millions de morts, soit 6 % de la population), la Chine (4 à 9,5 millions de morts selon les estimations, soit 0,8 à 2 % de la population), l'Europe (2,3 millions de morts en Europe occidentale, soit 0,5 % de la population) et les États-Unis (entre 500 000 et 675 000 morts, soit 0,48 à 0,64 % de la population)" (citation).
Voir cet article très détaillé dans Wikipédia. Sa lecture montre de nombreuses similitudes avec la pandémie du covid-19.

roland65 a écrit:Mais bon, est-ce que ça va empêcher certains de continuer à penser qu'il faut privatiser l'Hôpital Public et délocaliser tout et n'importe quoi pour faire des profits, pas sûr...

Je pense, mais je peux me tromper, que les choses vont vraiment changer après cette crise sanitaire. Si, au moins, elle permet de prendre conscience des énormes erreurs commises au nom de la rentabilité, elle aura servi à quelque chose. L'idéal est que nous sortions de notre dépendance d'autres pays pour tout ce qui nous est essentiel et qui touche plus précisément la santé de la population dans tout ce que cela représente. Les cadavres ne produisent plus rien et n'ont aucune valeur hors pour les entreprises de pompes funèbres.
Modifié en dernier par Arthur Gordon Pym le 04 Avr 2020, 15:12, modifié 1 fois.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: la fin du dernier monde connu

Messagepar roland65 » 04 Avr 2020, 15:11

[quote="Arthur Gordon Pym"Je pense, mais je peux me tromper, que les choses vont vraiment changer après cette crise sanitaire[/quote]

Je suis prêt à parier le contraire, d'ailleurs l'Histoire nous l'a maintes fois démontré...

Ils vont peut-être sécuriser deux trois trucs (la fabrication de masques, d'antiviraux) et augmenter un poil le nombre de lits de réa et basta, ça s'arrêtera là. Il ne faut pas être naïf, l'appât du gain l'a toujours emporté sur la recherche du bien public, c'est une constante de l'histoire humaine...

Par contre, là où ça risque de changer c'est sur la pérennisation du processus de flicage généralisé en cours. Ça ne va pas s'arranger, loin de là... L'État de Droit a déjà pris une grosse claque ces dernières années, et c'est pas fini...

Les grincheux vont pouvoir râler "c'était mieux avant", et ils n'auront pas tout à fait tort cette fois...

En attendant des jours meilleurs, je vous propose de vous informer sur un autre virus très dangereux dont on parle peu, mais qui fait des ravages : ici.
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: la fin du dernier monde connu

Messagepar Arthur Gordon Pym » 04 Avr 2020, 15:21

roland65 a écrit:
Arthur Gordon Pym"Je pense, mais je peux me tromper, que les choses vont vraiment changer après cette crise sanitaire


[quote="roland65 a écrit:Je suis prêt à parier le contraire, d'ailleurs l'Histoire nous l'a maintes fois démontré...

Ils vont peut-être sécuriser deux trois trucs (la fabrication de masques, d'antiviraux) et augmenter un poil le nombre de lits de réa et basta, ça s'arrêtera là. Il ne faut pas être naïf, l'appât du gain l'a toujours emporté sur la recherche du bien public, c'est une constante de l'histoire humaine...


L'histoire tendrait à te donner raison mais ne peut-on pas espérer enfin une vraie rupture. En outre, une énorme crise financière, déjà présente, va contraindre les pays à prendre des mesures très contraignantes à l'issue de la crise sanitaire, c'est quasiment la planète qui va se trouver en situation de faillite généralisée. Alors, effacer la dette et détruire les banques, ou détruire les banques pour effacer la dette ? Une planète sans banques, simple et folle illusion, certainement. Citation "3000 ans avant J.-C., on trouve des traces d'activités bancaires en Mésopotamie. Par exemple, dans la ville d'Ur c'est le Temple qui joue le rôle de banque et les prêtres et prêtresses celui de banquier en acceptant les dépôts d'argent et en prêtant de l'argent au souverain puis aux marchands.

Chaque cité grecque était indépendante et frappait sa propre monnaie, les changeurs de monnaie étaient donc indispensables au bon développement du commerce. Sans eux les grecs n'auraient jamais pu développer le commerce entre les cités. Les "banquiers" étaient installés sur la grande place de la cité.

C'est ensuite à Rome que les activités bancaires se sont vraiment développées et que les bases juridiques des opérations financières ont été posées
." En résumé, nous ne sommes pas près de nous passer des banques.
Modifié en dernier par Arthur Gordon Pym le 04 Avr 2020, 19:38, modifié 1 fois.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: la fin du dernier monde connu

Messagepar Claire » 04 Avr 2020, 19:07

ben oui, la logique du profit, ce n’est même pas une histoire de convictions de certains, c’est une machine sans conducteur.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: la fin du dernier monde connu

Messagepar villon » 15 Avr 2020, 16:21

Claire a écrit:ben oui, la logique du profit, ce n’est même pas une histoire de convictions de certains, c’est une machine sans conducteur.


On ne peut pas être plus concise.
Heureusement que la nature semble se débrouiller mieux sans nous et nos constructions politique de Bricolos du dimanche, il nous reste des mythes, je viens de passer devant Notre Dame de Paris, elle résiste au temps.
C'est triste de voir ce beau printemps fleuri comme jamais depuis fort longtemps, un air pur et les oiseaux qui chantent au coeur de Lutèce, en même temps à devenir bipolaire...
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Précédente

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron