Perdrix

Musiques, Cultures, Etc.

Perdrix

Messagepar roland65 » 21 Aoû 2019, 12:48

Petite anecdote estivale :

L'autre soir, je vais voir au cinéma le film "Perdrix", un premier film d'un jeune réalisateur, Erwan Le Duc. Il s'agit d'une comédie romantique un peu décalée ; les critiques sont plutôt bonnes...

Je m'installe mollement, les lumières s'éteignent, le film débute : une jeune femme se fait dérober sa voiture par une femme nue, bon...

Puis au bout d'une minute, le générique est envoyé : et là, surprise, quatre notes ultra familières que je reconnais immédiatement en beuglant presque : Manset ! Il s'agissait du titre Entrez dans le rêve, qui se déroule presque in extenso pendant le générique...

Un peu étourdi mais ravi, je regarde la suite du film. La jeune femme va porter plainte à la gendarmerie et l'un des gendarmes, un barbu bien en chair, le casque sur les oreilles et les yeux dans le vague, écoute... Entrez dans le rêve en murmurant les paroles avec entrain...

Mais c'est quoi ce film, me suis-je dit ? Les péripéties se déroulent, puis un bon moment après, le même gendarme "chante" Entrez dans le rêve dans un bar, accompagné par un guitariste, devant un public médusé...

Avouez qu'il y a de quoi être surpris. À ma connaissance, seul Leos Carax a auparavant utilisé un titre de Manset, et c'était Revivre, dans Holy Motors, en 2012.

Le réalisateur de Perdrix est probablement fan de Manset, et il paraît même que ce dernier l'a appelé au début du tournage pour lui souhaiter bonne chance...

Et le film me direz-vous ? Je l'ai trouvé décalé et drôle, sympa avec quelques belles scènes (nocturnes, notamment), même si je suis quand même resté un peu en surface...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3506
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Perdrix

Messagepar Lionel » 26 Aoû 2019, 17:06

Chouette expérience en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 970
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Perdrix

Messagepar Claire » 26 Aoû 2019, 17:09

en tout cas il a une certaine liberté d'esprit, le jeune Erwan, il faut oser utiliser une chanson de cette façon, si belle et profonde qu'elle soit.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Perdrix

Messagepar roland65 » 27 Aoû 2019, 07:34

Claire a écrit:en tout cas il a une certaine liberté d'esprit, le jeune Erwan, il faut oser utiliser une chanson de cette façon, si belle et profonde qu'elle soit.


Oui, il ne s'est pas laissé impressionner par la statue du Commandeur...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3506
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Perdrix

Messagepar Aubert » 30 Aoû 2019, 20:54

Vu également. Un film plaisant, avec un sens très aigu du cadrage. Savoir où poser une caméra, ce n'est pas si évident.
Un registre burlesque assez peu courant par chez nous, sans aucune prise avec le réalisme... Un cousinage avec le Tip-top de Serge Bozon. Je ne suis pas assez cinéphile, mais il me semble qu'il y avait dans les années 70 beaucoup plus de films dans cette veine, non? Ou alors j'idéalise?
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Perdrix

Messagepar roland65 » 31 Aoû 2019, 10:43

Aubert a écrit:il me semble qu'il y avait dans les années 70 beaucoup plus de films dans cette veine, non? Ou alors j'idéalise?


Salut Aubert, ça faisait longtemps... Et ça fait plaisir de te lire à nouveau par ici... Il me tarde de m"engueuler à nouveau avec toi !

Perso, j'ai plutôt trouvé à ce film un cousinage avec l'humour décalé et absurde de certains films nordiques (islandais notamment)...

Après, dans les années 70, je ne vois pas trop de films de ce type, z'étaient plutôt sages et classiques les comédies romantiques des 70"s, il me semble. Cela dit, j'en voyais surtout ce qui passait à la télé, alors j'ai pu rater quelques pépites...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3506
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Perdrix

Messagepar Aubert » 01 Sep 2019, 21:59

roland65 a écrit:Perso, j'ai plutôt trouvé à ce film un cousinage avec l'humour décalé et absurde de certains films nordiques (islandais notamment)...


Pour le cinéma islandais, tu dois avoir en tête le récent Woman at war. Pas mal du tout. Le dernier plan du film, le bus immobilisé par une inondation était bouleversant.
Mais le cinéma islandais n'est pas du tout dans ce registre. Ou alors oui, 101 Reykjaviik, vaguement. Mais c'était il y a presque 20 ans.
Heartstone, pourtant un premier film, était une réussite totale, étonnant pour un premier film.
Béliers était bien également. Pas du tout rigolo, le réalisateur sort son prochain film en septembre: Mjölk. Il n'y a pas de raison de douter de son intérêt.
A mon sens, le dernier film fort provenant du pays est L'Histoire du géant timide, titre débile en français: Virgin Mountain, même en anglais, ça sonne.

Si tu es curieux du cinoche islandais je te recommande ce film que tout le monde connait par cœur là-bas, le film d' Ágúst Guðmundsson, Með allt á hreinu ( en anglais On Top), de 1982. Là, oui, on est dans l'absurde et dans le décalé. Mais cette veine n'a pas donné grand chose par la suite.

Je suis à moitié Islandais, par ma mère, donc quand on me parle du cinéma d'Islande, je suis assez intarissable - même si ça ne peut pas durer plus de 4 minutes, forcément^^ Il y a quand même chaque année une cérémonie équivalente aux César. On donne des prix aux 6 films (maximum) tournés dans l'année, et tout au plus il y en a deux qui sont distribués dans le pays le plus cinéphile du monde (oui oui, la France.)

https://youtu.be/seAwvaLIodI
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Perdrix

Messagepar roland65 » 02 Sep 2019, 08:15

Aubert a écrit:Pour le cinéma islandais, tu dois avoir en tête le récent Woman at war. Pas mal du tout. Le dernier plan du film, le bus immobilisé par une inondation était bouleversant.


Oui, c'est ça, je pensais à Béliers et à Woman at war, vus récemment...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3506
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars


Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron