Vendredi Samedi Dimanche

Musiques, Cultures, Etc.

Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Lionel » 15 Déc 2017, 15:17

Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 969
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Aubert » 15 Déc 2017, 17:24

" Je n’aime pas non plus les faiseurs du type Gainsbourg. Tout le monde lui cirait les pompes mais il était conscient de n’avoir aucun talent en musique, même s’il a fait quelques jolies chansons. "

J'ai l'impression que Gégé parle de lui-même... Sa connerie est stratosphérique quand même, il est super hors-sol.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Monfreid... » 15 Déc 2017, 18:09

bon, on peut dire que c'est la transcription (coupure de certains mots, choix, récriture ...) mais ce mec m'éclate de plus en plus...

chez Hugo y'a l'emphase dès le début (faut relire des passages de "mélancholia" où il parle du génie qui change le monde - donc lui ^^) la figure paternaliste saute à la gueule, on aime ou pas. Mais là, cette construction de l'image au fil des ans c'est un petit bijou :
"je n’ai jamais eu les moyens d’avoir des esclaves"... tous les mecs qui bossent dans les studios sont ravis ^^
" je commençais à entrer dans la légende"... la légende c'est ce qui mérite d'être raconté... pour un mec qu'à rien à raconter... on tombe dans l'aporie :)

mais bon... on le pardonne, non pas à cause de l'âge, des méchantes salles sans brouilleurs, de l'internet pornographique, non... on le pardonne parce qu'il parle de lui à la troisième personne à s'appelant "gégé"... :)

sinon, une définition d'un artiste (qui a fini dans le mysticisme) que j'aime bien
"Artiste, homme fort, éduqué par une rude vie intérieure et la rafraîchissante lucidité de la solitude"
Gogol dans "les âmes mortes" (la dernière traduction en date que je conseille très beaucoup vivement)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar roland65 » 15 Déc 2017, 18:37

Lionel a écrit:Une ITW de GM dans VSD :
http://www.vsd.fr/loisirs/interview-ger ... oque-23856


Superbe interview qui va faire vendre, n'en doutons pas !
J'imagine la tête du lecteur ordinaire de VSD...
Au fait, je n'ai pas très bien compris la réponse sur les jeunes filles...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Claire » 15 Déc 2017, 19:23

bon, on sent qu'il est extrêmement de mauvais poil, et ça n'arrange pas les choses. Je n'aurais pas aimé être à la place du journaliste.


Alors pour les jeunes filles voilà ce que j'ai compris : elles donnaient gratuitement leur beauté et leur gentillesse, et quand c'était payant, c'était avec tant de gentillesse que c'était comme si c'était gratuit, comme les jeunes filles d'autrefois quand Manset avait 20 ans. Et toute cette beauté et cette gentillesse faisaient qu'il n'y avait aucune pornographie...contrairement à ce que voient sur internet les pré-adolescents de maintenant.
Si on y réfléchit, il y a sûrement du vrai dans ce qu'il dit.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Monfreid... » 15 Déc 2017, 19:29

du vrai dans ce qu'il dit... à quel niveau ?
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Claire » 15 Déc 2017, 21:59

Eh bien qu’il y avait moins de pornographie chez ces jeunes filles que dans une vidéo porno matée par des garçons de 12 ans sur leur smartphone. Je ne sais pas, c’est ce qu’il dit.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Monfreid... » 16 Déc 2017, 11:42

Son propos me gêne pour plusieurs raisons.

Il y a une essentialisation de la prostituée vers un imaginaire d’homme européen à qui l’on « offre » des beautés et de la gentillesse. Alors en chanson, en art, dans les médias c’est un questionnement (moral en général) qui revient souvent, de Nabokov à Alizée en passant par les lolitas japonaises et Slocombe, mais là, c’est juste glauque et tellement vieux et dépassé que ça en devient gênant.

Le glissement vers Nerval me gonfle de plus en plus. Sérieux, ça fait quoi vingt ans qu’il nous bassine avec son dix-huitième siècle et son dix-neuvième siècle littéraires, sur fond de « j’ai connu ça », « c’était mieux avant », « à l’époque on savait écrire ». Et d’une ça n’a aucun sens (c’est pas comme s’il remotivait une vieille image, il l’emploi dans son sens le plus ringard. Suffit d’ouvrir un manuel pour voir que le propos existe depuis… l’antiquité) et de deux qu’est-ce que Nerval vient foutre dans ce propos ?

Ensuite, on passe de la prostitution à la pornographie en mode souplesse, gef sans échauffement, comme si ça coulait de source, alors que non. C’est un biais rhétorique sympathique dans une discussion de comptoir à l’heure de l’apéro, mais ça n’a pas plus de valeur que la pensée philosophique ou linguistique de Finkeltruc. Là encore il y a une essentialisation trop facile. Il veut se démarquer, raconter autre chose, s’appuyer sur son expérience perso pour nous dire à quel point c’était mieux avant et ailleurs, il l’a déjà fait (en mieux) et Lavillier aussi (en mieux aussi) et ça date déjà comme propos, mais si c’est pour verser dans les amalgames du type : prostitution = pornographie, au mieux c’est bof au pire c’est insultant.

Le dernier point sur l’accès à la pornographie est encore plus fallacieux, là encore on tombe dans généralisation à l’emporte-pièce versus une sorte d’idéal personnel (invérifiable en l’état) et romancé. Il ne dit pas qu’il y a moins de pornographie chez les jeunes filles d’antan que chez les jeunes de nos jours, il dit qu’il y a moins de pornographie chez tous les gens qu’il a rencontré partout dans le monde avant que chez les jeunes de nos jours, dans les deux cas c’est du cliché tant qu’on ne définit pas les termes (ce qu’il ne fait jamais).

Le propos n’a aucun sens, il est juste porteur de lieux communs. Ça fait plaisir les lieux communs, ça rassure mais bon ça devient vite ridicule. Mon problème est le suivant : il viendrait faire sa pub sur un plateau tv en mode « passe-plat » et aurait de tels propos, pas de souci c’est le lieu et le moment pour ça, on ne lui dirait rien et il serait bien au chaud dans le placement produit avec force image d’Epinal. Maintenant, il refuse ce format, il veut contrôler sa parole et son image, dans ce cas qu’il réfléchisse un peu parce que là il n'y a pas l'excuse de "c'est le format" ou "c'est pas ce que je voulais dire". En même temps, il faudrait aussi que les journalistes ne soient pas dans la posture « je rencontre une légende (sic) de mauvaise humeur qui refuse les photos » et qu'ils se permettent autre chose.

Je préférais sa période bouddhiste c’était tout aussi lourd niveau images faciles, réchauffées, et raccourcis gratuits mais ça faisait moins peur moralement.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar roland65 » 16 Déc 2017, 15:06

J'ai lu l'interview complète au supermarché (!). C'est cool cette revue VSD, j'avais jamais feuilleté. Eh ben dans les [..] il se cachait pas grand chose de plus. Bref, vous précipitez pas vu que ça va pas vous apprendre grand chose de toute façon.

Le Vieux, il a sûrement raison. Faut faire confiance aux plus âgés. Nous les jeunes on sait pas comment que c'était, vu qu'on y était pas et tout. En plus, aujourd'hui c'est le "politiquement correct" comme ils disent. Ça vient des US ce truc. Y a trente ans on disait que ça viendrait chez nous aussi. Ben voilà, ça y est, faut pas faire les difficiles maintenant que c'est là. Le Vieux, il s'en fout de tout ça, et c'est peut-être pas si mal, au fond...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Claire » 16 Déc 2017, 15:28

Mais il tient toujours des propos de comptoirs ! Il ne réfléchit pas, enfin je n'ai pas l'impression, il dit ce qui lui passe par la tête avec très peu de critique. De temps en temps, un peu de sa singularité, de son intuition apparaît et c'est impressionnant de justesse, de vision. Mais c'est rare. Là plupart du temps c'est inintéressant, grincheux et égotique. Faut chercher les perles dans le caniveau.

A propos des jeunes filles il semble avoir vécu une expérience forte et quasi initiatique auprès de gens du tiers monde, et particulièrement de prostituées, cette émotion ayant joué un grand rôle dans son inspiration, dans son art, à la fois poétique et mélancolique.
Peut-être il y a quelque chose de juste dans ce qu'il en dit ? Peut-être nous avons du mal à créer une relation simple à l'autre, encombrés que nous sommes de nos intellects proliférants, de nos identités culturées et de nos appareils connectés ? Peut-être simplement Manset est si décalé par rapport à son identité d'homme occidental qu'il ne se sent bien qu'avec des gens différents ?
Je n'en sais rien, simplement quand quelqu'un témoigne de quelque chose que je n'ai pas vécu, je ne vois pas au nom de quelles certitudes je prétendrais qu'il dit n'importe quoi.

Je ne dis pas pour autant que c'est bien de fréquenter des prostituées ni que la prostitution est une bonne chose.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Aubert » 16 Déc 2017, 17:58

Je ne crois pas qu'il soit nécessaire d'avoir eu recours à la prostitution dans sa vie passée pour contredire l'idée que, dans une relation tarifée à l'autre bout du monde loin de la dépravation de l'Occident, c'est la beauté et la gentillesse que l'on perçoit avant tout... Etape suivante: Pépère avance qu'une prostituée thaïe de 16 ans est dans un bar le soir juste pour la beauté du geste (et la gentillesse qu'elle peut donner aux hommes, bien entendu.)

Sinon, des histoires ratées, voire traumatisantes, il n'est pas le seul à en avoir vécues, et c'est parfois ce qui peut vous arriver de mieux.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Monfreid... » 16 Déc 2017, 18:19

Il n'y a ni question, ni doute, ni remise en question dans ses propos, à partir de là je ne vais pas choisir de passer outre ses élucubrations pour louer un implicite potentiellement existentiel.
L'implicite est dans son oeuvre, une oeuvre avec peu de références directes, avec un vocabulaire simple qui résonne en nous par sa polysémie et qui permet à la singularité de la mélancolie de chacun de s'incarner.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar roland65 » 16 Déc 2017, 18:58

Monfreid... a écrit:"un implicite potentiellement existentiel [..] qui résonne en nous par sa polysémie, qui permet à la singularité de la mélancolie de chacun de s'incarner.


Tu peux traduire STP, j'ai du mal à suivre...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Monfreid... » 16 Déc 2017, 19:15

sans souci
l'implicite "positif" (question, émotion, poésie...) est présent dans les chansons de Manset et pas dans ses entretiens. Dès lors, pour moi, le côté "peut-être qu'il n'a pas tort et qu'il faut se questionner" n'a pas lieu d'être dans ce type de format.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Vendredi Samedi Dimanche

Messagepar Aubert » 16 Déc 2017, 19:30

Ouh la... On a peut-être tort d'intellectualiser Manset et ses chansonnettes. Il serait bon pour l'orgueil du Gégé que quelqu'un, un jour, détricote la mystification qui l'entoure et dont il sait tirer profit - sens de la mélodie assez limité, arrangements pompiers, rimes de collégien, esbroufe de cabotin, passéisme facile.

C'est au début des Petites Bottes vertes qu'il décrit une scène de sodomie avec une pute black dans je ne sais quel coin d'Afrique. Beauté et gentillesse des locaux, sans nul doute.... :roll:
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Suivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité