Mekong Stories

Musiques, Cultures, Etc.

Mekong Stories

Messagepar Claire » 14 Juin 2016, 18:19

Un de ces beaux films asiatiques qui vous envoûtent, sans qu'on puisse bien dire pourquoi. Les images, le tempo, la façon de se mouvoir, les émotions jamais dites, seulement exprimées et visibles, une sorte de ballet entre les personnages. Les décors de fleuve, d'extérieur nocturne, la chaleur, les petites maisons de bric et de broc où tout le monde se glisse, s'assied près du sol, la pauvreté sans misère, les poissons et les fruits qu'on partage. Le bateau étonnant où on se réfugie.
Le corps vécu autrement, plus souplement dans la sexualité, dans la violence. Les belles couleurs, les beaux visages, le malheur dont on est le premier artisan, mais sans réflexion ni angoisse visible. Ca donne presque envie d'arrêter de penser.

Le film se passe au Vietnam dans les années 2000, la société communiste est en train de se transformer complètement avec l'arrivée de la société de consommation, et c'est un groupe de jeunes gens qui vivent de leur mieux ces transformations.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Mekong Stories

Messagepar roland65 » 15 Juin 2016, 07:39

Oui, ça a l'air bien et ça passe chez nous...
Merci Claire !
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Mekong Stories

Messagepar Aubert » 15 Juin 2016, 17:08

Je recommande également ce film! Qui m'a fait penser à "Suzhou River" de Lou Ye.

(en revanche, je déconseille "Ma Loute", oh mon dieu...)
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Mekong Stories

Messagepar roland65 » 16 Juin 2016, 07:45

Oui, pour Ma loute je n'ai eu que des échos très négatifs...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Mekong Stories

Messagepar Claire » 16 Juin 2016, 21:47

pour rester dans la même coloration, et pour ceux qui ne connaissent pas : India song

https://m.youtube.com/watch?v=t5DSNWPyk4s
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Mekong Stories

Messagepar roland65 » 17 Juin 2016, 14:34

Je n'ai pas vu le film, mais ça me rappelle un aphorisme de Pierre Desproges : "Marguerite duras n'a pas écrit que des conneries... Elle en a aussi filmé !"
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Mekong Stories

Messagepar Claire » 17 Juin 2016, 15:16

oui, il lui a mal pardonné ses niaiseries extra-lucides à propos de Christine Villemain, et c'est vrai que c'est aussi Duras, ça : des conneries, des tics, une emphase.
Mais une fois qu'on a jeté tout cela, il reste des choses très belles, puissantes, comme cette chanson, comme "la douleur".
Je crois que c'est comme Manset : il aurait fallu un relecteur impitoyable mais ils ne se sont peu à peu entourés que de gens hypnotisée par l'aura "magique" qu'ils ont eux-mêmes créée. Tout en perdant leur sens autocritique.
Modifié en dernier par Claire le 17 Juin 2016, 22:02, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Mekong Stories

Messagepar roland65 » 17 Juin 2016, 15:37

Pas faux...
Pour une fois, je suis d'accord avec toi !
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3497
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Mekong Stories

Messagepar Aubert » 19 Juin 2016, 15:11

Je comprends très bien qu'on n'aime pas Duras... si on a commencé son oeuvre par la fin. Et je rejoins Claire: tics, emphase, elle se regarde écrire en pensant que c'est puissant. Comme Manset.

Mais jusqu'à la fin des années 60, c'est souvent très fort: Les Petits Chevaux de Tarquina, Le Square...

Quant à son cinéma, à part Le Camion (interminable), il est souvent très singulier et dépasse le stade de la simple curiosité.

Même si dans le fond, je ne donne pas tort à Areski proclamant à la sortie d'une projection: "elle serait bien gentille de penser quand même un peu aux spectateurs..."
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Mekong Stories

Messagepar Claire » 19 Juin 2016, 16:23

je viens de finir "La vie matérielle", un de ses derniers livres sûrement puisqu'elle parle de ses hallucinations éthyliques, de sa dernière histoire d'amour et c'est encore le même sentiment : éclairs d'une lucidité et d'une simplicité qui vous touchent profond, noyés dans la duras-chamel.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50


Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 9 invités

cron