Gran Torino

Musiques, Cultures, Etc.

Gran Torino

Messagepar jfmoods » 25 Fév 2009, 19:09

J'ouvre ce nouveau fil pour tous ceux qui, comme moi, ont vu le dernier film de Clint Eastwood... ou qui iront le voir prochainement.
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Messagepar jfmoods » 27 Fév 2009, 08:21

Voici deux éléments qui montrent assez à quel point le bonhomme Eastwood peut être atypique dans le paysage cinématographique américain :

1) Au script de Gran Torino, rédigé par un inconnu, il ne change pas la moindre virgule, pas le moindre mot, avant de se mettre à tourner.

2) Avec un budget de 35 millions de dollars, Eastwood boucle Gran Torino en 33 jours.
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Messagepar jfmoods » 06 Mar 2009, 13:49

Eh bien ! Personne parmi vous n'est allé voir Gran Torino ? C'est bien dommage...
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Messagepar wassy » 06 Mar 2009, 14:09

Bonjour à tous,

jfmoods a écrit:Eh bien ! Personne parmi vous n'est allé voir Gran Torino ? C'est bien dommage...


C'est dans les projets à court terme, dès qu'une vingtaine d'€ passeront à ma portée (2 places de cinoche=18€) ! Sinon dès que l'Amule l'aura chargé.

a+
BB.
wassy
 
Messages: 190
Enregistré le: 05 Jan 2005, 12:33
Localisation: sur la route

Messagepar Claire » 06 Mar 2009, 19:54

Moi j'y suis allée hier, je suis assez fan des films de Clint Eastwood.
Cette façon qu'il a de foncer tête baissée dans les poncifs du cinéma américain, les bons sentiments et leurs revers discutables........et d'en tirer sa substantifique moëlle.
Je n'ai pas été déçue. Pour dire les choses autrement, j'ai vu un vieil homme qui brûlait les idoles qu'il avait adorées, et offrait cette cendre à la vie, au sens de la vie.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar jfmoods » 06 Mar 2009, 21:22

Oui, Gran Torino marque bien l'achèvement d'un cycle et le personnage qu'Eastwood incarne ici est, en quelque sorte, la somme d'expériences de tous les personnages qu'il a pu jouer au cours de sa carrière. Parmi les moments forts du film, les deux scènes chez le barbier. Si, par hasard, vous étiez tentés d'emmener vos ados avec vous, évitez de le faire... notamment à cause des deux scènes en question, dont certaines répliques risqueraient de devenir cultes assez rapidement à la maison...
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

gran torino

Messagepar Pat » 06 Mar 2009, 22:15

Oui je l'ai vu dimanche et j'ai beaucoup aimé le film en général et l'humour de certaines scènes.
C'est vrai que l'on peut y retrouver beaucoup de thèmes chers au cinéma américain mais comme le dit Claire, filmé par lui cela a un autre (sudden) impact.
J'espère qu'il y en aura d'autres...
Pat
 
Messages: 461
Enregistré le: 31 Aoû 2008, 21:23
Localisation: Chauvigny /Vienne

Messagepar jfmoods » 07 Mar 2009, 21:43

Les deux scènes de "Gran Torino" dont j'ai parlé plus haut me font presque immédiatement penser à un autre film d'Eastwood, réalisé en 1986, qui s'intitulait "Heartbreak Ridge" ("Le maître de guerre" dans la version française). Le genre de film que l'on peut regarder 20 fois dans une vie sans jamais se lasser tellement c'est drôle, fin, bien ficelé...
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Messagepar Claire » 08 Mar 2009, 22:58

j'ai (un peu plus qu')une ado de passage à la maison et ce dont elle a parlé, c'est de l'émotion.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar jfmoods » 08 Mar 2009, 23:26

Claire a écrit :

j'ai (un peu plus qu')une ado de passage à la maison et ce dont elle a parlé, c'est de l'émotion.


Tu m'en vois ravi ! :D
Pour ma remarque de l'autre post, je pensais plus à des ados... masculins... plus prompts à ce genre d'identification... :wink:... mais je me fais peut-être des idées. :roll:
Pour en revenir au film, c'est sûr qu'il brasse des émotions très fortes et ouvre des pistes vraiment passionnantes.
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Messagepar Claire » 09 Mar 2009, 22:30

ce qui m'a frappée encore cette fois, c'est que derrière la double ligne des idées, des valeurs :

/amour de la patrie (américaine) - importance de la famille - résistance aux envahisseurs - amertume de la perte du respect et des valeurs morales - courage physique - virilité/

et

/fraternité entre les peuples - renaissance à l'estime de soi dans un travail - résistance à la tyrannie - soutien aux victimes - éducation - renoncement à la violence et à la vengeance personnelle - ouverture aux différences - rédemption - sacrifice de sa vie/

il y a ce qui me paraît une constante dans les films d'Eastwood : ce moment où quelqu'un d'à demi-mort est confronté brutalement à une rencontre et où la vie se remet à circuler en lui. Avec l'humour comme indicateur.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Aubert » 15 Mar 2009, 19:53

j'en sors. et c'est un très beau film.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 2003
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Messagepar jfmoods » 15 Mar 2009, 21:17

Pour moi, la scène la plus étonnante de Gran Torino (et qui mériterait, à elle seule, une petite étude) est celle qui commence au moment où Walt Kowalski, depuis sa camionnette, surveille ce qui se passe sur le trottoir d'en face...
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Messagepar Aralf » 15 Mar 2009, 23:46

Ce film est excellent à tous point de vue et Clint l'inoxydable est un immense acteur malgré
(grâce à ?) son âge...
Aralf
 
Messages: 156
Enregistré le: 21 Juil 2008, 00:16

Messagepar jfmoods » 19 Mar 2009, 22:30

Image
jfmoods
 
Messages: 863
Enregistré le: 22 Oct 2008, 13:04

Suivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

cron