L'immense Christophe d'une terre qui vacille

Musiques, Cultures, Etc.

L'immense Christophe d'une terre qui vacille

Messagepar villon » 17 Avr 2020, 15:11

Ce chercheur de sons s'en est allé à Brest, avec sa diction si spéciale, il nous avait accompagné discrètement toute une vie et voilà...
Un être précieux, une personnalité riche, j'avais apprécié l'album, Comme si la terre penchait, avec des trouvailles sonores et des échos Italo, et bien évidemment les plus célèbres aussi. Tout ça est bien lourd , les larmes aux yeux !
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 523
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: L'immense Christophe d'une terre qui vacille

Messagepar roland65 » 17 Avr 2020, 16:41

villon a écrit:Ce chercheur de sons s'en est allé à Brest


Sans être fan, j'appréciais le personnage, dandy toujours hors des clous, toujours intéressant, attachant quoi...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3560
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'immense Christophe d'une terre qui vacille

Messagepar villon » 26 Avr 2020, 15:07

Je recommande l'écoute sur Arte ce concert à la Villa Aperta, avec du style et de la beauté.
https://www.arte.tv/fr/videos/055978-000-A/christophe-a-la-villa-aperta/
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 523
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08


Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron