Récits barbares

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Récits barbares

Messagepar roland65 » 20 Nov 2019, 09:00

Emmanuel a écrit:Il y a, dans l'Obs de cette semaine, une critique (positive) signée...François Armanet.


Copinage... Pas terrible !
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3535
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Récits barbares

Messagepar Arthur Gordon Pym » 17 Déc 2019, 20:30

*
Modifié en dernier par Arthur Gordon Pym le 19 Déc 2019, 10:22, modifié 1 fois.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 496
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Récits barbares

Messagepar Arthur Gordon Pym » 17 Déc 2019, 20:31

Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 496
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Récits barbares

Messagepar roland65 » 18 Déc 2019, 18:53



Oui, j'avais lu cette critique. Mais le gars est fan de GM je crois, donc pas très objectif (alors que moi, si :oops: ).
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3535
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Récits barbares

Messagepar Arthur Gordon Pym » 19 Déc 2019, 10:30

roland65 a écrit:


Oui, j'avais lu cette critique. Mais le gars est fan de GM je crois, donc pas très objectif (alors que moi, si :oops: ).


C'est en étant à la fois fan et objectif qu'on ne peut être que déçu par cette "oeuvre" de quelqu'un qui nous avait servi d'autres créations de bien meilleure facture, essentiellement musicales. Tout fan des chansons de Manset ne peut être que déçu par ses autres créations, surtout concernant la littérature. Pour ce qui est de la photo ou de la peinture, je ne suis pas compétent pour juger mais à en croire ceux qui "savent", ce n'est pas non plus extraordinaire.
Quelqu'un disait "il vaut mieux perfectionner ses points forts qu'essayer d'améliorer ses points faibles, sinon on devient moyen partout" (Confucius, Lao Tseu ?).
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 496
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Récits barbares

Messagepar roland65 » 19 Déc 2019, 11:30

Arthur Gordon Pym a écrit:Pour ce qui est de la photo ou de la peinture, je ne suis pas compétent pour juger mais à en croire ceux qui "savent", ce n'est pas non plus extraordinaire.


En photo, Manset tient la route, pas de souci là dessus...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3535
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Récits barbares

Messagepar Lionel » 19 Déc 2019, 12:06

En photo, Manset tient la route, pas de souci là dessus...



D'accord avec toi sur ce point-là: perso, ses photos me parlent, les cadrages, leur profondeur de champ qui n'omet aucun détail. Mais effectivement, tout le monde n'est pas d'accord sur ce point, j'ai déjà entendu des critiques du genre "c'est du niveau photos de vacances"...
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 980
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Récits barbares

Messagepar Arthur Gordon Pym » 19 Déc 2019, 13:56

Je relis une chronique de Véronique Mortaigne parue dans le monde du 23 mai 2014, actualisée le 19 août 2019. J'en ai extrait un passage que je partage avec vous ci-dessous (c'est du copier/coller) :

"...Dès lors, Gérard Manset avance sur trois fronts : l’écriture, la musique, l’art pictural. « La musique me venait du ciel, j’étais une sorte de paratonnerre. Le truc me tombait, je transcrivais, en faisant très attention, comme quelqu’un qui prendrait la foudre en veillant à ne prendre que le nécessaire et en sachant où la diriger. Mais je suis monomaniaque, je ne peux pas faire deux choses à la fois, donc j’ai enfilé le costume de compositeur, du gestionnaire de studio, d’ingénieur du son [au studio Milan, qu’il crée en 1970], et je laissais tomber celui de l’artiste peintre et du bonnet bouffant. »

Manset musicien est en porte-à-faux avec l’industrie du disque. Ses albums, publiés sur son label, Zenon, sont entièrement « made in Manset », des compositions aux pochettes. En 1980, il cède ses parts du studio Milan à son associé, Jean-Paul Malek. Il est revenu en amour avec la peinture après la publication, en 1976, de l’album Rien à raconter. Pendant trois ans, il « joue » l’atelier, tout en continuant la musique, jusqu’à enregistrer, justement, L’Atelier du crabe (1 981) – « L'Atelier du crabe / Y a rien sur les tables / Pas de musiciens minables / De chanteurs inconsolables / On s’pousse un peu / Pour voir le maître des lieux / Cligner des yeux / Mettre du rouge ou bien du bleu / Du rouge ou bien du bleu ».

Daltonien, il ne perçoit pas certains à-plats, et voit parfois deux couleurs là où il n’y en a qu’une. Qu’importe. Picasso, son héros, le peintre total, heureux, prenait du bleu quand il n’avait pas de rouge. Peindre, dessiner est une sorte de gymnastique ascétique, martiale, comme faire des pompes, boire du thé vert, manger du riz blanc, s’abreuver d’eau, en essayant d’être transparent. Ce sont les leçons du voyage, où Gérard Manset, amoureux du Kodachrome, a utilisé la photo comme carnet de croquis, rendant compte de la nourriture, des rencontres ou des chambres d’hôtels, modestes, à Manille, à Recife, à Nakhon Pathom, à Cotabato, à Varanasi (Bénarès), à Calcutta, à Iligan, avec autoportrait, grand brun assis sur un bord de lit, allongé, reflet dans un miroir. Il a photographié des mondes à jamais perdus – des quartiers démolis à Paris, en Haïti ou à Bogota ; des temps heureux passés en famille en Polynésie, avec ses deux filles alors préadolescentes ; des villes tentaculaires qui ont proliféré, avec leurs enseignes publicitaires qui ont remplacé les bouges et les bordels.

En fin de compte, Gérard Manset continue d’avancer. Il a très peu de regrets. L’un est de n’avoir pas été présent lors de la chute de Saïgon, marquant la fin de la guerre menée par les Etats-Unis au Vietnam, en 1975. L’autre est de n’avoir jamais trouvé un enseignant, un vrai, qui s’autorise à expliquer sans discussion possible de l’élève les bases de la peinture à l’huile."

Je vous conseille de lire l'intégralité du texte ici, pour ceux qui ne le connaîtraient pas.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 496
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Récits barbares

Messagepar roland65 » 19 Déc 2019, 16:15

Lionel a écrit:[Mais effectivement, tout le monde n'est pas d'accord sur ce point, j'ai déjà entendu des critiques du genre "c'est du niveau photos de vacances"...


Quand quelqu'un fait ce genre de réflexion, c'est qu'il n'y connaît absolument rien...

Tout le monde a un avis sur la photo car tout le monde en fait. Malheureusement, peu de personnes ont une vraie culture de l'image et de la photographie...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3535
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Récits barbares

Messagepar roland65 » 19 Déc 2019, 16:19

Arthur Gordon Pym a écrit:Je relis une chronique de Véronique Mortaigne parue dans le monde du 23 mai 2014, actualisée le 19 août 2019. Je vous conseille de lire l'intégralité du texte ici, pour ceux qui ne le connaîtraient pas.


Ah oui, merci, je ne connaissais pas cet article de Véronique Mortaigne...

Cela dit, Manset daltonien, je n'y crois guère. Ses photos montrent au contraire une très bonne maîtrise de la couleur, chose que j'ai du mal à imaginer chez un daltonien ?
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3535
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Récits barbares

Messagepar Monfreid... » 19 Déc 2019, 17:18

l’écriture, la musique, l’art pictural...

et le cinéma... l'atelier du crabe c'est aussi un film, ne l'oublions pas.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1174
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Récits barbares

Messagepar Monfreid... » 26 Déc 2019, 11:12

pour les amatrices et les amateurs de photos (étrangement, j'me dis que si j'passe à l'inclusif ici, ça va piquer :mrgreen: ), vous pouvez jeter un oeil aux travaux de Zay Yar Lin. :wink:
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1174
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Récits barbares

Messagepar roland65 » 30 Déc 2019, 18:29

Monfreid... a écrit:pour les amatrices et les amateurs de photos (étrangement, j'me dis que si j'passe à l'inclusif ici, ça va piquer :mrgreen: ), vous pouvez jeter un oeil aux travaux de Zay Yar Lin. :wink:


Pas mal, mais n'est pas McCurry qui veut...

Dans un genre différent, voici Trent Parke, un de mes photographes préférés : https://pro.magnumphotos.com/C.aspx?VP3 ... 24KL534BCY
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3535
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Précédente

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron