Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 25 Sep 2018, 15:18

Interview hier dans l'émission "Par les temps qui courent" sur France Culture :
https://www.franceculture.fr/emissions/par-les-temps-qui-courent/gerard-manset
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

ARTE présentation album-clip

Messagepar villon » 25 Sep 2018, 15:22

Présentation sur ARTE par Elisabeth Quin
[url]
https://www.facebook.com/28minutes/vide ... 768627620/[/url]
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

radio Manset

Messagepar villon » 26 Sep 2018, 08:35

Sur le site RCF ils ont fait une petite émission spéciale Manset.
https://rcf.fr/culture/musique/bord-du-dernier-manset-1
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Zwaffle » 26 Sep 2018, 09:27

première écoute en cours de ce nouvel album (il me reste les 2 derniers morceaux à écouter) et autant j’ai pu être indulgent avec « Opération Aphrodite » qui avait de nombreux défauts (le côté récité un peu lourdingue, les jeux de mots bof et le manque d’inspiration sur certains textes), autant certaines fulgurances restaient qui me donnaient envie d’y revenir de temps en temps
mais alors ici, franchement… non
tout ce que je n’aimais pas dans le précédent est toujours présent ici et même amplifié : Gégé qui récite c’est tout sauf agréable à l’oreille (surtout quand on compare avec Giani Esposito sur « La mort d’Orion » qui lui était parfait), les mélodies n’ont rien d’extraordinaire (et comme l’ont fait remarquer certains, il y a beaucoup de recyclages), les jeux de mots atterrants et surtout ce côté passéiste revendiqué mais sur lequel cette fois je sature franchement
avec cet album, j’ai l’impression que Manset a voulu nous refaire « Vahiné ma sœur » sur toute la longueur d’un disque… sauf que manque de bol, « Vahiné ma sœur » est un de ses plus grands titres et mille fois plus inspiré que tout ce qu’on peut entendre ici
parce que bon les « femmes méchantes », les « paradis perdus » tout ça… pour moi on n’est plus dans la nostalgie, là Manset radote et c’est pénible, j’ai plus la patience
je pense qu’il n’est pas complètement perdu, après tout « Manitoba » contenait de très belles chansons donc y a pas de raison qu’il n’ait pas encore quelques éclairs de génie (et niveaux arrangements, même si on est en terrain connu, c’est bien les seules qualités qu’on peut reconnaître au « Blossom ») ; c’est d’autant plus dommage que j’étais assez enthousiaste de le voir partir sur des projets ambitieux avec ces concepts albums mais force est de constater qu’à cause d’un paquet de mauvais choix, il se plante assez royalement
ce sera sans doute le premier album de lui que je n’achèterai pas, mais j’écouterai quand même la suite, on sait jamais
je sauverais quand même peut-être « On nous ment » qui est un peu écoutable (quelle ironie quand je pense qu’à la première écoute, j’espérais que le reste de l’album serait mieux)
Zwaffle
 
Messages: 19
Enregistré le: 05 Jan 2005, 20:29

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar roland65 » 26 Sep 2018, 13:18

Bon, je donne mon avis après deux écoutes :

D'abord, je précise que j'avais bien aimé "Opération Aphrodite", y compris les passages de lecture (Manset ne lisait pas bien, mais sa lecture heurtée avait une certaine saveur, quand même), à part le titre "Comme un arbre ses fruits", complètement à côté de la plaque et même risible... Après, ce n'est pas mon album de Manset préféré, loin s'en faut...

Pour cet "À bord du Blossom", Manset a repris la même idée des textes lus entre les titres chantés, sauf qu'ici les textes sont de lui, là où Aphrodite proposait des extraits d'un livre de Pierre Louÿs, "Aphrodite, moeurs antiques".

Comment dire ? La prose de Manset souffre énormément de la comparaison. Il a sans doute voulu pasticher ici Pierre Loti, cela s'entend et il y a certes un réel effort de style, mais avec des maladresses, des lourdeurs et même des fautes de français... Et puis, il lit mal, très mal, de façon heurtée, avec un soupir à chaque demi-phrase, c'est vraiment pénible... Enfin, quel est le propos ? On a dû mal à suivre l'histoire embrumée de ce Capitaine, qui aura sans doute du mal à rentrer chez lui, vu le nombre de vahinés qui l'empêchent de regagner son bord...

Le début de l'album ("Ce pays") est également ahurissant : mais où a t-il pêché cette voix féminine sortie de la pire variété des années 80 ? Et cet intermède avec un enfant, que vient-il faire là ? Je suis obligé de passer tout le début du titre, tant il me hérisse le poil. La suite est heureusement un peu moins agaçante...

Ensuite, on a droit à "On nous ment", recyclage quand même assez réussi de "Pas mal de journées sont passées" et le clip est beau, je trouve. Il s'en sort bien sur ce coup là.

"Mon Karma" m'a laissé plus que sur ma faim. Cela doit être de la "gaudriole" selon l'expression qu'affectionne son auteur. Personnellement, ce titre "positif" me laisse de marbre.

"Manila Bay" est un titre très long où l'on entend (enfin !) une très bonne guitare électrique. La voix est si claire que je me demande si ce titre n'est pas plus ancien ? Il s'agit d'une suite d' "Eden Bay" dont on retrouve certains personnages féminins. Une sorte de descente hallucinée aux enfers des trottoirs de Manille, drogue et prostitution, misère mais beauté quand même. Cela m'a fait penser à l'univers très particulier du photographe Antoine d'Agata...

"Une chambre à la Havane" mélange le chant et le talk over, sur un très beau texte et une magnifique guitare sèche. L'ambiance est beaucoup moins glauque que celle de "Manila Bay" et la fin du titre laisse la part belle à la musique, ce qui était rare ces dernières années.

"La Vierge pleure" est également un très beau titre et on est vite embarqué dans ce "palais du passé" où la Vierge pleure car sa création (la Terre, Nous) lui échappe et l'attriste... Là c'est plutôt l'univers de Sir Edward Burne-Jones, auquel ce titre m'a fait penser...

"Le fils du roi" est un titre un peu en dessous, mais pas désagréable pour autant. J'ai bien plus de réserves sur ce "Pourquoi les femmes" au texte réac et imbécile... Ce titre m'évoque un célèbre polémiste au visage de fouine (dont le nom commence par la dernière lettre de l'alphabet), c'est-dire le niveau ! À fuir...

Enfin, il y a ce "Paradisier" qui aurait pu être très beau (texte et musique) et qui l'est en partie, mais qui est dès le début gâché par un effet "volière" du plus mauvais aloi, avec tous ces piafs qui piaillent dans nos oreilles... Peut-être verra t-on surgir à la faveur d'un remixage une version débarrassée du caquetage de toute cette volaille ?

Si on fait le bilan, ça fait seulement quatre bons titres, sur 68 minutes de musique... On a envie de dire à Gégé d'arrêter les frais et de nous refaire vite un album "à l'ancienne", enlevé et rapide comme Obok.. Puis surtout, de mettre un peu en veilleuse ses prétentions littéraires souvent ridicules (cf. "Cupidon de la nuit" et son style amphigourique) pour revenir à la poésie d'une écriture semi-automatique qu'il maîtrise comme personne...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Niki » 26 Sep 2018, 16:09

Emmanuel a écrit:Interview hier dans l'émission "Par les temps qui courent" sur France Culture :
https://www.franceculture.fr/emissions/par-les-temps-qui-courent/gerard-manset


Merci Emmanuel pour cet excellentissime interview !!!
Avatar de l’utilisateur
Niki
 
Messages: 170
Enregistré le: 25 Oct 2006, 21:41
Localisation: Ile de France

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Sebitomi » 26 Sep 2018, 17:30

Bonjour à tous,

Ce qui me gêne le plus dans cette interview, c'est le début. Manset serait-il homophobe ? C'est très désagréable, en effet, d'entendre dans la bouche d'un artiste que l'on aime des mots tels que "Dans la nature, Monsieur il appelle Madame"... Et il insiste en plus. Je crois rêver. C'est vrai que les animaux ne connaissent pas l'homosexualité, c'est bien connu.

Déjà que dans "Cupidon de la nuit" (que je n'ai pas lu), certains membres du forum avaient pointé son côté misogyne, pro-chasse et pro-corrida... Moi qui suis gay et végétarien, tout cela m'enchante :)

Et puis son côté "il faut être optimiste, ne lire que des livres positifs,..." et bla et bla et bla...

Bref, si c'est pour entendre débiter semblables âneries, je m'abstiendrai à l'avenir d'écouter Manset...parler !

Quant à l'album, je partage l'avis de Roland (ah cette voix de chanteuse affreuse sur le premier titre et cette intervention digne du "club Dorothée" du petit garçon ...!!!) tout en le préférant très largement au précédent (vraiment trop amphigourique à mon goût). Certains morceaux sont vraiment très beaux.

Mais quelle déception que cette interview. Par moment, on croirait entendre Zemmour... :(
Sebitomi
 
Messages: 6
Enregistré le: 03 Fév 2016, 17:03

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Lionel » 26 Sep 2018, 19:06

Euh, ça c'est pas nouveau. Le gars peut être très ambigu en interview.

Perso, je suis pas gay et pas homophobe, et cette partie qui t'a gênée, je ne l'avais pas notée (en "bon hétéro"). Je crois pas que GM soit homophobe, du moins je n''ai jamais relevé de choses de sa part pouvant faire penser ceci.
Par contre, je serais bien plus prudent quant à sa façon de penser la gente féminine.

Mais l'important, c'est pas l'auteur, mais l'oeuvre (et en l'occurence, c'est plus cela qui m'inquiète...)
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 27 Sep 2018, 07:28

C'est pas mal 4 titres très bons. Il n'y en avait aucun, selon moi, sur Aphrodite.
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Monfreid... » 27 Sep 2018, 07:37

je tiens à remercier Roland. Sans ironie aucune. A remercier aussi les quelques autres qui passent donner leurs impressions sans tomber dans l'adoration.
C'est comme avec la trilogie star wars en date, il faut se faire une raison ce n'est pas parce qu'il y a parfois de jolis plans et de bonnes idées que ce sont de bons films au seul prétexte qu'il y a noté star wars dessus.

Le problème des artistes (pas uniquement, il en va de même pour tout un tas de gens, malheureusement c'est souvent les plus agressifs et les plus idiots) qui viennent faire leurs promos sur les plateaux c'est que tout est toujours "génial".
Les présentateurs déroulent des questions en fonction du dossier de presse et de leurs connaissances personnelles de la production du moment mais on reste le plus souvent dans la complaisance. C'est dans ce piège qu'est tombé Manset, a refuser les médias pendant des années, il donnait des entretiens souvent longs, parfois étranges ou ambigus et complaisants mais dont la rareté faisait que nous étions obligés d'en rester à son oeuvre et c'était très bien comme ça.
Désormais, le ton désenchanté de son oeuvre passe au second plan alors que son côté réac' prend le dessus. "L'homme était guerrier, la femme était mère" c'est lourd mais on peut y voir un paradis perdu poétique ou y greffer un imaginaire.A partir du moment où ça se transforme en positionnement moralisateur lourdingue, c'est beaucoup moins poétique et aussi dérangeant que le tonton un peu trop bourré qui laisse trainer ses paluches sur les courbes des demoiselles d'honneurs tout en faisant des blagues racistes. Le gars est en roue libre et comme c'est "une légende", personne ne dit rien.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1175
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Lionel » 27 Sep 2018, 08:08

A partir du moment où ça se transforme en positionnement moralisateur lourdingue


Y'a clairement de cela. Et je reviens sur le positionnement d'origine du "Rien à raconter" qui me semble aujourd'hui un lointain souvenir.
Je me souviens du bouleversant "Jardin du XXIème siècle", qui pourrait lui aussi passer pour moralisateur jusqu'à la phrase de fin "et nous peut-être un jour les imitant". On comprenait alors en quelques mots qu'on était non pas dans la leçon de morale mais dans le simple constat et la compassion.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Monfreid... » 27 Sep 2018, 08:26

oui ! Je me souviens c'est toi qui avais insisté (avec raison) pour que je réécoute ce titre 8)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1175
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Lionel » 27 Sep 2018, 09:02

Je ne peux pas voir une éolienne sans en fredonner l'air...
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Monfreid... » 27 Sep 2018, 09:33

Image



de rien :mrgreen:
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1175
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Sebitomi » 27 Sep 2018, 13:40

Merci Lionel et Monfreid pour vos réactions.

Je suis tout à fait d'accord avec vous et c'est joliment écrit :)

Oui, le côté réac' prend le dessus. C'est amusant qu'il traite Gainsbourg - que j'aime infiniment - de "poseur" alors qu'en fait de poseur, il n'a pas de leçons à donner...

J'observe aussi qu'il insiste de manière récurrente sur la primauté qu'il entend accorder à la forme sur le fond.

Dans le même temps, il souligne - avec raison - l'importance des mots. Or, c'est là que, désormais, dans ses textes et dans ses déclarations, le bât blesse.

Il est loin le temps du livre "Royaume de Siam" (seul livre lisible de Manset à mon humble avis). Ce texte serait sans doute difficilement publiable aujourd'hui, pour des raisons qu'il serait fastidieux d'exposer, mais Manset s'y montrait attachant, touchant et ouvert.
Sebitomi
 
Messages: 6
Enregistré le: 03 Fév 2016, 17:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 6 invités

cron