Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Pidji » 08 Sep 2018, 10:30

Emmanuel a écrit:Des cordes, des chœurs et la jungle sur "Le paradisier" sur Youtube.....
https://www.youtube.com/watch?v=zmPMRPxFVis&feature=share

Merci du partage de ce documentaire d'ARTE...Je plaisante...Je trouve ce titre très beau, très nouveau aussi, contrairement à "on nous ment". Franchement là j'ai accroché et j'attend la suite avec impatience! Bonne journée toutes et tous.
Pidji
 
Messages: 73
Enregistré le: 10 Mar 2016, 15:15
Localisation: Allier

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 08 Sep 2018, 11:35

L'ajout de cordes augure de bonnes choses à mon avis. J'aime beaucoup et puis ça peut pas être pire qu'"Affreuxdite".
La choriste, une jeunette, c'est Lycinais Jean. http://www.lycinaisjean.fr/
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Lionel » 08 Sep 2018, 12:01

Perso, les arrangements avec le bruit des oiseaux me paraissent pas top. A moins que ce soit un truc récurrent dans l'album, mais il y a comme un bruit de fond (de jungle) qui vient et qui repart trop brusquement. Alors que, selon moi, il devrait plus être amené avec plus lentement. Mais bon, le son est issu de mon ordi et c'est pas idéal.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Pidji » 08 Sep 2018, 18:51

Je viens de réécouter ce titre pour la 3eme fois de la journée, et franchement, je trouve qu'il fait partager un moment de voyage très beau...Je n'aurai surement jamais la chance de voir un paradisier je pense. Les mots qu'il pose pour décrire ce qu'il à vu sont simple et beau...Bref, j'aime ce titre.
Pidji
 
Messages: 73
Enregistré le: 10 Mar 2016, 15:15
Localisation: Allier

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar villon » 10 Sep 2018, 13:42

Elle a le charme des ballades médiévales, la lecture à la fin nous appelle au rêve et à l'aventure des Bougainville, Parmentier, Cook qui ont ramené ces morceaux dans les encyclopédies, les dessins de Paradisiers. Cette ambiance tropicale existe toujours, même rare . Elle arrive au bon moment pour nous construire une fenêtre d'air au milieu de la violence quasi permanente que l'on peu connaître dans les villes aujourd'hui et hélas dans certains carrefour tropicaux.
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 523
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar roland65 » 18 Sep 2018, 13:10

"À bord du Blossom" chroniqué aujourd'hui dans Télérama. Valérie Lehoux lui a mis fff (contre ffff pour Aphrodite il me semble) et a aimé. Je vous scannerai ça ce soir...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3560
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 18 Sep 2018, 14:15

C'est sur le site : https://www.telerama.fr/musiques/a-bord-du-blossom,n5811917.php?ccr=oui
Le capitaine Manset nous entraîne à nouveau dans une odyssée musicale hypnotique, teintée de nostalgie et d’idéalisme.
Il y a quelque chose de définitivement troublant chez Manset. De troublant et de fascinant à la fois, dans sa façon d’avancer en suivant un idéal d’esthétisme qu’on pourra trouver désuet, voire kitsch, et qui n’en demeure pas moins habité par un souffle saisissant. Cet album, plus encore que le précédent (qui déclinait le mythe d’Aphrodite), affiche sa prétention : tisser le ­récit romanesque des pérégrinations d’un capitaine naviguant vers un pays de cocagne — quête d’une société et d’un âge d’or qui obsède l’artiste. Une sorte de livre-disque, sans livre, mais ponctué d’intermèdes parlés qui scellent le concept. A l’heure du streaming et du single triomphant, Manset sanctuarise l’idée même d’album, à prendre comme un tout. Sur ce point, on lésera Sa Majesté en détricotant l’œuvre et en oubliant les transitions — y compris celle où une jeune indigène vient blottir son corps frissonnant contre celui du capitaine… On se concentrera plutôt sur les chansons, des fresques hypnotiques capables de jeter leur charme étrange sur l’auditeur réceptif. Comment Manset parvient-il encore à ne pas se parodier tout en creusant le même sillon stylistique depuis des années — titres longs, flot verbal incompressible, voix tremblée, mélodies lancinantes ? Comment balaye-t-il nos réserves, lorsque l’on s’interroge sur le fond d’une pensée teintée de passéisme (quand il chante, par exemple, « pourquoi les femmes sont-elles devenues méchan–tes ») ? En affirmant, tranquille, sa radicalité. Manset n’a jamais rien concédé à personne. Au contraire : il insuffle à ses chansons une certitude — la sienne, sans doute — qui ne cesse d’impressionner, et finit toujours par nous gagner.
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Lionel » 19 Sep 2018, 05:46

Merci!
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar roland65 » 19 Sep 2018, 07:53



Merci, pas besoin de scanner alors !
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3560
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar villon » 20 Sep 2018, 13:59

La réponse à l'image est l'hommage du clip "on nous ment" sur Libération
https://www.liberation.fr/france/2018/0 ... ox_1679648
Donc son clip officiel
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 523
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 20 Sep 2018, 14:39

Une interview dans Le Point. C'est triste de ne plus voyager.....: http://www.lepoint.fr/people/gerard-manset-infatigable-explorateur-du-paradis-perdu-20-09-2018-2252970_2116.php

Gérard Manset, infatigable explorateur du paradis perdu

Publié le 20/09/2018 à 14:54 | AFP
"Je ne suis jamais sorti de l'état d'innocence. J'ai cette chance d'être une sorte d'errant permanent dans un monde flottant": Gérard Manset invite une fois de plus au voyage, "à bord du Blossom", son nouvel album élégiaque dédié au paradis perdu.
L'artiste de 73 ans est un cas à part dans le paysage musical français. Méconnu du grand public, l'auteur-compositeur-interprète de disques importants tels "Gérard Manset" (1968), "La mort d'Orion" (1970) ou "Royaume de Siam" (1979) s'est toujours appliqué à entretenir le mystère à son sujet, prenant soin de rarement apparaître médiatiquement et refusant de se produire sur scène dont il abhorre "l'impudeur".
En 50 ans de carrière, le chanteur d'"Animal on est mal" est ainsi devenu une sorte de mythe vivant, vénéré par ses fans et qui jouit d'un statut unique dans l'industrie du disque, creusant le sillon de son oeuvre atypique en toute liberté.
"C'est quelque chose que j'ai entretenu. J'ai vu mes amis entrer dans les bureaux et se faire jeter, alors que moi j'en sortais avec ce que je voulais. Parce que j'étais raisonnable. J'ai quand même vendu pas mal d'albums et maintenant je suis devenu une sorte de danseuse", sourit l'intéressé, dans un entretien avec l'AFP.
Sa dernière odyssée musicale sort vendredi et ne manque pas de lyrisme. Comme souvent chez Manset, l'exotisme est au rendez-vous, et avec lui certains de ses thèmes favoris: la nature, l'enfance, l'innocence et le paradis perdus.
Cette fois, le chanteur-narrateur nous embarque "à bord du Blossom", un navire britannique du XIXe siècle commandé par le capitaine Frederick William Beechey, parti à la découverte d'une Terre pas encore cartographiée et à la rencontre d'une tribu primitive, incarnation d'une société ingénue idéalisée par Manset l'utopiste.
Et si Manset lui-même avait découvert le dernier petit îlot encore jamais exploré sur Terre lors de ses pérégrinations ? "Je n'y avais pas pensé ! Peut-être qu'à mon insu, j'ai trouvé cet îlot sans le savoir !"
"De quoi devenir fou"
"Mais en fait, cet îlot, il existait encore dans les années 1970, 1980", reprend-il, nostalgique. "Il y en avait des milliers aux Philippines, en Indonésie, au-dessus du Venezuela... Depuis, il y a eu internet, les outils de communication, la mondialisation et il n'y aura plus jamais rien de tout ça."
Tel un "capitaine ad hoc" tenant un journal de bord, Manset ravive de nombreux mots oubliés tirés d'ouvrages d'anthropologie ou d'anciens récits d'aventure - goémon, madrépore, santal, ménure-lyre, paradisier - et nous promène dans des contrées lointaines, Alao, la mer des Balabac, Surigao...
Celui qui voyage pourtant "en solitaire" sait aussi bousculer avec des chansons qui ramènent à la dure réalité du présent. La ballade pop "On nous ment" s'enchaîne ainsi à "Ce pays" qui ouvre l'album avec ses cordes désenchantées.
"J'aime mettre en rapport des choses qui n'étaient pas faites pour se rencontrer. Dans +Ce pays+, je décris pendant dix minutes un monde paradisiaque, où on sent quand même que ça va se gâter. Mais +On nous ment+ est aussi immature, là aussi on garde un pied dans l'innocence", souligne Manset de sa voix sur le fil.
Une innocence dont il se détache avec le magnifique "La vierge pleure". "J'ai retrouvé ces mots que j'avais écrits il y a très longtemps: +elle a reçu son émissaire, il lui remet la lettre+. J'en ai eu des frissons ! Et j'ai déroulé jusqu'à la fin: +Dans le grand palais du passé/Quelqu'un lave par terre/Tant de choses sont entassées/La vierge solitaire décide de se taire/Pour des millions d'années+".
Sur cette chanson, Manset a une voix grave. Et c'est avec la même mine qu'il affirme ne plus voyager: "le monde a beaucoup changé. Avant, je partais sans rien, dans un avion à moitié vide. A l'aéroport, le mec tamponnait le passeport parfois à l'envers et on passait. Maintenant, ce sont les files d'attentes, les empreintes digitales... De quoi devenir fou. La confrontation des deux époques est difficile."
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 20 Sep 2018, 15:17

Une critique dans l'Obs de cette semaine (3 étoiles sur 4) :
le voyageur ne ralentit pas sa course. A coup d'un album par an (sans compter mémoires et compil), au titre codé. Après Hergé ("Manitoba") et Pierre Louÿs ("Aphrodite"), Robert louis Stevenson ? ile au trésor, lointains océaniens, naufrageurs, exquises Marquises ? On est en terre connue de Manset : gentilshommes de fortune, capitaines courageux, volcans éteints, hamac, chambre avec vue, archipel des Perles, jeunes filles en fleurs, paradis évanouis. le poète a retrouvé le goût du rock (cocktail Lennon/Young/Seger). Longues plages ou histoires courtes, vagabonde reggae ou grondent guitares, embarquez dans le rêve.
François Armanet
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Emmanuel » 20 Sep 2018, 15:30

A noter que l'interview du point est une interview de l'AFP reprise par quelques journaux....
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Pidji » 20 Sep 2018, 18:40

...Je viens de voir qu'il y à une chaine YouTube nommée: "Manset officiel"...Juste le clip de "On nous ment"...Pour l'instant…
A demain pour les premières impressions d'A bord du Blossom ;)
Pidji
 
Messages: 73
Enregistré le: 10 Mar 2016, 15:15
Localisation: Allier

Re: Nouvel album de Manset

Messagepar Lionel » 20 Sep 2018, 20:13

Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron