Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Arthur Gordon Pym » 23 Nov 2018, 16:11

roland65 a écrit:
Arthur Gordon Pym a écrit:Bizarre, non ? C'est ce qui s'appelle sortir quelque chose du néant [...] Fabulation ?


Abus de substances illicites ?


J'y ai également pensé.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 458
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar sixtiesfan » 23 Nov 2018, 17:49



Critiquer un album de Manset au prisme de MeToo et du féminisme 2.0, est-il possible d'être con à ce point ? Bon, ceci dit c'est l'Express...
sixtiesfan
 
Messages: 11
Enregistré le: 14 Fév 2012, 14:49

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Claire » 23 Nov 2018, 19:41

La question de l’inspiration c’est passionnant. Pour moi, il y a un mélange de surgissement de l’inconscient et de ressurgissement de souvenirs, mais immédiatement et « automatiquement » retravaillés par l’expérience et les recherches formelles actuelles de l’artiste. Plus l’artiste est proche de la « folie » plus la part de l’inconscient est importante.

Après, il y a le travail essentiel d’elagage et de discrimination, qui fait la qualité d’une œuvre. Manset était très fort pour ça je trouve : voir ce qui « tient » et évacuer sans pitié le reste.

Et pour moi il s’est laissé engluer dans des émotions régressives et a perdu ce sens-là.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Arthur Gordon Pym » 23 Nov 2018, 21:23

Claire a écrit:La question de l’inspiration c’est passionnant. Pour moi, il y a un mélange de surgissement de l’inconscient et de ressurgissement de souvenirs, mais immédiatement et « automatiquement » retravaillés par l’expérience et les recherches formelles actuelles de l’artiste. Plus l’artiste est proche de la « folie » plus la part de l’inconscient est importante.

Après, il y a le travail essentiel d’elagage et de discrimination, qui fait la qualité d’une œuvre. Manset était très fort pour ça je trouve : voir ce qui « tient » et évacuer sans pitié le reste.

Et pour moi il s’est laissé engluer dans des émotions régressives et a perdu ce sens-là.


L'inspiration vient donc pour partie de l'imaginaire et pour partie du vécu, ça paraît évident. Pourtant c'est l'équilibre entre les deux canaux, qui peut évoluer dans le temps, qui va influer sur la créativité de l'auteur. Plus de vécu = plus de réalisme, plus d'imaginaire = plus de liberté. Cet équilibre qui se déplace du vécu vers l'imaginaire va faire que la créativité de l'auteur va changer au cours du temps. Concernant Manset, nous avons le Manset Mark 1, le Manset Mark 2 et le Manset Mark 3. Il est donc difficile de comparer une chanson datant de Manset Mark 3 par rapport à une autre datant du Manset Mark 1.
Plus l'imaginaire va prendre le dessus, plus on va se rapprocher de la folie. Ça ressemble un peu à la maladie d'Alzheimzer, non ? C'est dû au vieillissement des cellules grises ?
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 458
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Arthur Gordon Pym » 23 Nov 2018, 21:32

sixtiesfan a écrit:


Critiquer un album de Manset au prisme de MeToo et du féminisme 2.0, est-il possible d'être con à ce point ? Bon, ceci dit c'est l'Express...


L'article est signé Pascale Tournier. Son point de vue est, bien sûr, orienté, comme tous les points de vue. La critique d'une chose ne peut en aucun cas changer la nature de cette chose, chacun, chacune, la voit à sa manière.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 458
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Claire » 23 Nov 2018, 22:05

Arthur Gordon Pym a écrit:

Plus l'imaginaire va prendre le dessus, plus on va se rapprocher de la folie. Ça ressemble un peu à la maladie d'Alzheimzer, non ? C'est dû au vieillissement des cellules grises ?


Non, l’imaginaire et l’inconscient c’est différent même s’ils sont en relation. L’inconscient c’est ce qui nous est inconnu au fond de nous et lorsque cela surgit dans notre conscience, dans notre imagination, on peut avoir l’impression que ce sont « des voix ». Ça n’a rien à voir avec l’âge.
Le vieillissement peut nous faire régresser, nous pétrir d’admiration devant papa Zola ou papa Nerval et nous donner envie de les imiter...ou bien pleurnicher sur notre Maman qui était mère et les jeunes filles qui avaient des ailes dans le dos et lisaient les classiques et nous trouvaient sexy.
Mais pour être un artiste il faut regarder le réel, je crois. Et le réel n’exsite qu’aujourd’hui.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar roland65 » 23 Nov 2018, 22:16

sixtiesfan a écrit:Critiquer un album de Manset au prisme de MeToo et du féminisme 2.0, est-il possible d'être con à ce point ? Bon, ceci dit c'est l'Express...


Elle n'a pas tort, je pense la même chose... Manset devient de plus en plus réac avec l'âge...

Il reste quand même de belles chansons dans cet album, mais bien gâchées par les insupportables intermèdes qu'il a cru bon de rajouter après-coup...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3507
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar sixtiesfan » 23 Nov 2018, 23:55

Arthur Gordon Pym a écrit:
sixtiesfan a écrit:


Critiquer un album de Manset au prisme de MeToo et du féminisme 2.0, est-il possible d'être con à ce point ? Bon, ceci dit c'est l'Express...


L'article est signé Pascale Tournier. Son point de vue est, bien sûr, orienté, comme tous les points de vue. La critique d'une chose ne peut en aucun cas changer la nature de cette chose, chacun, chacune, la voit à sa manière.


Oui, j'ai bien vu, je ne sais même pas qui c'est et je m'en tape. Simplement, cette grille de lecture appliquée à tout, parce que c'est pareil pour les livres, les films, et donc les disques, c'est tellement facile... On en arrive à une situation où la plus grande part des critiques, bien incapables qu'ils sont d'écrire intelligemment sur la musique, la littérature ou le cinéma, passent leur temps à traquer la moindre pensée, le moindre ressenti non compatible avec l'air du temps, le moindre mot de travers, et s'érigent en procureurs. Manset a le malheur de ne pas se réjouir du bel aujourd'hui, des lendemains qui s'annoncent, le voilà étiquetté "néo-réac"... Tout ça c'est le degré zéro de la critique, ça relève du réflexe pavlovien.

Bon, à part ça, toujours pas écouté le Blossom, c'est le premier que je n'ai pas acheté dès sa sortie, je me tâte encore. L'Opération Aphrodite - qui avait tout sur le papier pour me séduire, l'argument Pierre Louÿs en tête - m'a laissé perplexe. Quand au "single" "On nous ment", la pesanteur du message asséné m'a pour le coup assommé.
Mais à vous lire il y a tout de même de belles choses dans le rafiot, donc...
sixtiesfan
 
Messages: 11
Enregistré le: 14 Fév 2012, 14:49

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Monfreid... » 24 Nov 2018, 07:58

il me semble que la "critique" n'a jamais fait autre chose.
Parfois c'est brillant (Thompson...) mais majoritairement la critique est dans l'air du temps.

et je suis d'accord avec Roland, le côté réac' de manset a toujours été présent, si ce n'est qu'il est passé d'un esprit mélancolique assez flou, cherchant à s'évader dans les voyages, à un esprit réac' affiché et revendicatif.
Ce n'est pas bien grave, il a vieilli, comme tout le monde mais trop peu de gens semblent vouloir lui faire remarquer (la critique citée doit être la seule "négative" sur l'album...)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Claire » 24 Nov 2018, 10:42

Oui, moi aussi je suis très opposée à cette façon de juger les œuvres d’art à l’aune d’une bien-pensance qui interdirait de froisser telle ou telle catégorie de la population. Les œuvres d’art sont là pour dire tout ce qui traverse les esprits et toutes les questions qui se posent à l’auteur, et le « pourquoi les femmes sont-elles devenues méchantes ? » ne m’a pas du tout gênée, si réac que ce soit.
Non, ce qui me gêne est d’ordre artistique, une facilité, un attendrissement qui pour moi sonne faux, une imitation de formes du passé, dans lesquels se noient les beautés étranges et dépouillées du « style Manset ».

Mais je veux bien qu’on me dise que c’est moi qui fais dans la nostalgie et refuse de suivre une évolution.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar roland65 » 24 Nov 2018, 13:07

Claire a écrit:Oui, moi aussi je suis très opposée à cette façon de juger les œuvres d’art à l’aune d’une bien-pensance qui interdirait de froisser telle ou telle catégorie de la population.


Peut-être bien, mais quand c'est con, c'est con et il faut le dire !
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3507
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Claire » 24 Nov 2018, 14:46

ben oui !
c’est l’éternel débat sur les « opinions » des artistes, l’importance qu’on leur donne ou pas, les liens qu’on peut faire avec leur œuvre.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Arthur Gordon Pym » 24 Nov 2018, 14:53

On porte des jugements, ou des appréciations sur les œuvres. Les simples amateurs se contenteront souvent de dire qu’ils aiment ou qu’ils n’aiment pas, ils ne jugent pas l’œuvre, ils expriment leur propre état subjectif. Les « connaisseurs » parleront du contexte historique, des prétendues intentions de l’artiste. Cela aussi reste extérieur à l’œuvre. Et puis il arrive souvent que le soi-disant jugement soit une manière de se situer dans la société. On jugera que telle œuvre est « géniale » parce que sinon on risque de passer pour un inculte. Les effets de mode, l’envie de se distinguer en s’identifiant au groupe de ceux qui apprécient tel ou tel artiste, tout cela fait que le jugement est tout sauf objectif, ce n’est donc pas un jugement véritable.
Et tout cela vaut depuis la nuit des temps jusqu'à l'éternité. Voilà donc un sujet qui n'est pas près de se refermer et sur lequel on ne mettra jamais tout le monde d'accord.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 458
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar florent » 25 Nov 2018, 21:51

Ce topic est passionnant à lire, souvent très sévère avec l'artiste, l'oeuvre, les fans, mais du coup aussi très philosophique :D

Pour ma part, moi qui ai véritablement découvert GM il y a quelques semaines et me suis donc pris le boeing en pleine tronche il y a peu, j'aime beaucoup ce Blossom. Peut-être que c'est parce que j'ai tout pris d'un coup et n'ai pas vécu "en live" toute l'avancée de la carrière discographique de Manset, certainement même.

Toujours est-il que je me laisse faire par ce disque très facilement et que je me suis laissé surprendre à l'écouter et le réécouter. Bien sûr, je reconnais que l'album est quelque peu conceptuel et particulier, avec ces textes parlés, ces voix diverses de ci de là, mais je m'y suis très bien fait. J'adore voyager avec ce capitaine dans cet album que ce soit à travers les morceaux parlés ou les morceaux à proprement dit. Et même quitte à passer pour pompeux ou quelqu'un n'ayant pas peur du ridicule, je retrouve un peu de ce qui fait de moi un fan de Theodore Poussin ou Corto Maltese dans ce Blossom.

Une fois passées ces considérations très personnelles je trouve les chansons de l'album vraiment réussies, notamment Ce pays, Une chambre à La Havane et Le fils du roi.J'adore Pourquoi les femmes et si le texte me pose question, je n'arrive pas à le prendre au pied de la lettre et je ressens comme un double sens aux paroles. Pour autant les quelques interviews que j'ai lues ou entendues du sieur sont très équivoques et il assume clairement son côté réac un poile dominant. Pour autant et pour ce qui me concerne, j'ai beaucoup d'éléments de réponses à lui donner sur le pourquoi. Le titre de la chanson est peut-être mal choisi, s'il voulait + regretter que ne pas comprendre...

Bref ce Blossom n'est de mon point de vue de jeune Mansetien inexpérimenté pas son meilleur album, loin s'en faut mais reste un album réussi, plutôt nouveau et avec quelques excellentes chansons...
florent
 
Messages: 6
Enregistré le: 18 Nov 2018, 21:48

Re: Nouvel album de Manset - À bord du Blossom

Messagepar Monfreid... » 26 Nov 2018, 07:29

En fait c'est pratique le statut d'artiste, ça permet de tout relativiser.

Finalement, l'art c'est comme le reste ça passe à la moulinette de l'actu et de l'avis personnel, il doit y avoir une confusion avec la notion de "goût" qui s'est glissé quelque part dans la machine.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités

cron