Cupidon de la nuit

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar Lionel » 18 Aoû 2018, 10:48

En fait, la règle des gènes récessifs est toujours vraie mais une caractéristique d'un être vivant n'est, en général, pas dépendante que d'un seul gène.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 967
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar Claire » 19 Aoû 2018, 14:40

Il y a peu de caractères « normaux » qui dépendent d’un gène simple je crois chez les humains. Pouvoir ou pas faire un tuyau avec sa langue, m’a-t-on dit...
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar Arthur Gordon Pym » 19 Aoû 2018, 18:16

Malgré les affirmations péremptoires de certains (des médecins et universitaires en font partie), à côté des règles générales connues depuis des lustres, il existe aussi des particularités et phénomènes assez rares comme les deux parents qui ont les yeux bleus, alors que leur enfant possède des yeux marron. Ceci s'explique par le fait que l’un des deux parents possède un allèle brun, mais qui n’a pas pu s’exprimer à cause de la présence d’autres gènes. Il n'y a pas que des bâtards, dans les maternités, ayant des yeux marron alors que les parents ont les yeux bleus.
Comme le citait Roland, le Dr Daniel Pauli, du Département du Génétique & Evolution de l'Université de Genève, l'explique très bien et lui, sait de quoi il parle. En outre , il n'est le seul à tenir ce discours dans le monde scientifique. De toute façon, rien ne sert de nier l'évidence, cela existe, un point c'est tout. Enfin, le seul test de paternité qui soit reconnu est le test ADN, on ne se fie pas à la couleur des yeux pour déterminer l'identité du père biologique d'un enfant. Un jour viendra où l'on trouvera également des failles dans le test ADN. Sur cette terre rien n'est jamais définitivement vrai ou faux, etc. etc.
Modifié en dernier par Arthur Gordon Pym le 20 Aoû 2018, 14:01, modifié 1 fois.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 453
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar Lionel » 20 Aoû 2018, 13:45

J'avais lu il y a quelques années un bouquin de vulgarisation scientifique brillantissime: Le Gène Egoïste*. Le livre est à la fois pointu, intelligent et palpitant pour peu que l'on s'intéresse à la théorie de l'évolution de Darwin. Quand on le referme, on se sent moins con tout simplement ;) .
Dawkins, l'auteur se permet même (c'est le cas de le dire) d'y inventer une théorie de l'évolution culturelle sur la base du concept de "mème" (terme que l'on retrouve depuis ça et là).
Complètement charmé par le bouquin, je m'étais alors rendu compte qu'il soulevait pas mal de critiques dans le milieu scientifique. Il s'avère qu'en fait la génétique est un monde bien plus complexe que tel qu'il est abordé dans le livre, les gènes ont des effets interdépendants et multifactoriels.
Ceci dit, je conseille vivement aux amateurs la lecture du bouquin en question.



* voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_G%C3%A8 ... o%C3%AFste pour plus d'infos.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 967
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar Monfreid... » 20 Aoû 2018, 14:57

tiens l'article wiki évoque le bouquin de Pichot qui s'oppose (notamment) à Dawkins, j'avais lu des extraits et ça m'avait paru assez pertinent (j'ai également lu Dawkins mais y'a longtemps... du coup je n'ai plus de souvenirs exacts).
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar villon » 20 Sep 2018, 13:53

Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 515
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

faire parler le Bikku radio ND

Messagepar villon » 25 Nov 2018, 18:46

Très belle interview sur radio Notre dame
https://www.youtube.com/watch?v=bo1AbCVn6H0
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 515
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar villon » 25 Nov 2018, 19:09

Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 515
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Cupidon de la nuit

Messagepar Arthur Gordon Pym » 25 Nov 2018, 20:39

villon a écrit:télécharger sur Radio notre dame
https://radionotredame.net/emissions/voix_livres/26-06-2018/

Merci, c'est toujours intéressant de l'écouter parler. Quelques mots que j'ai retenus de l'entretien : découpage, assemblage, nostalgie, égocentrisme, et l'expression "au débotté" (Manset va-nu-pieds ?). On y découvre également la genèse des intermèdes parlés de l'album "à bord du Blossom" qui allait sortir quelques mois plus tard, très influencé par Pierre Loti, autre personnage ambigu.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 453
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Précédente

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron