From me to you

Musiques, Cultures, Etc.

Re: From me to you

Messagepar roland65 » 19 Fév 2017, 21:51

Arthur Gordon Pym a écrit:Avez-vous lu "A la poursuite du facteur Cheval" ? Il faut s'accrocher.


Eh bien, euh... comment dire ? Je pense que c'est Yann Moix qui a le mieux résumé la chose : Lautréamont chez Dany Boon.

Après, si tu veux "t'accrocher" comme tu dis, libre à toi, bien sûr...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: From me to you

Messagepar Arthur Gordon Pym » 20 Fév 2017, 10:42

Je parle du facteur Cheval, auquel s'est intéressé Gérard Manset, car cela vient en complément de mon commentaire sur ce qui rapproche Manset de Poe, à savoir l'illogisme assemblé dans le but d'aboutir à quelque chose qui semble bien construit et qui, finalement, surprend, dans le bon sens du terme. Finalement Manset est le facteur Cheval de la musique post-rock (je ne parle pas de chanson car c'est trop réducteur). Comme lui il amasse des idées disparates (pour Cheval, c'était des pierres, de jolies pierres) et les assemble pour en faire quelque chose qui soit beau. En plus de son palais idéal, Cheval a même construit son tombeau, classé monument historique. Manset est peut-être en train de construire son tombeau musical avec quelques derniers albums, peut-être reconnus dans quelques années comme monuments hystériques.
A part cela j'aime Manset tel qu'il est et mon but n'est pas de le démolir, bien au contraire.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: From me to you

Messagepar Arthur Gordon Pym » 20 Fév 2017, 10:46

Je trouve Yann Moix un peu dur. Je suis certain qu'il n'est pas entré dans le jeu de Manset car son livre est un jeu de piste, donc on risque de s'y perdre.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: From me to you

Messagepar Claire » 20 Fév 2017, 11:36

J'ai essayé deux fois de lire le Facteur Cheval, parce que j'avais une telle admiration pour Manset auteur de textes de chansons que je lui laissais ce bénéfice. J'ai pensé la même chose que toi à propos de ces mots savants et tarabiscotés qu'il utilise de façon si baroque, mais rien à faire, j'y ressens une boursouflure qui me rend la lecture impossible.
Une boursouflure à l'exact opposé de l'épure du Manset des chansons.

J'ai toujours en tête la chanson "Pacte avec mon sang" où il chante : "Je serai Jules Verne Maupassant/ mais c'est un pacte avec mon sang"...j'ai le sentiment qu'il a effectivement vendu son âme au diable-littérature et qu'on est toujours perdant dans ces pactes-là. Parce qu'on renonce à soi-même.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: From me to you

Messagepar Monfreid... » 20 Fév 2017, 13:16

sur ce point je rejoins Claire à 100% et je pense exactement à cela quand je chantonne (mal) ce titre.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1175
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: From me to you

Messagepar Arthur Gordon Pym » 20 Fév 2017, 13:19

Je suis allé jusqu'au bout, mais étape par étape, sinon c'est presque impossible. C'est un assemblage d'idées et de mots, on saute du coq à l'âne mais, régulièrement, on reprend la route vers Hauterives (Y'a une route).
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: From me to you

Messagepar Arthur Gordon Pym » 20 Fév 2017, 13:22

Claire, c'est quoi le "soi-même" ? Peut-on vraiment être un autre que soi-même ? On fait de soi ce que l'on veut, ou peut, mais on restera soi jusqu'au bout, du moins c'est ma façon de voir les choses.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: From me to you

Messagepar Claire » 20 Fév 2017, 14:08

ce n'est pas si simple que ça, à mon avis. On peut se perdre dans des imitations, en tentant de s'approprier quelque chose qui nous semble infiniment prestigieux.
Quand je lisais "Le facteur Cheval", l'image qui m'est venue c'est celle d'un "parvenu" de la littérature, qui utilisait à tire-larigot des mots précieux ou savants qu'il ne comprenait pas tout à fait. Alors que le Manset d'avant chantait "Un jour être pauvre".
Mais tu as raison aussi : cette fascination, ce manque existaient certainement chez lui avant, simplement il le mettait de côté, en ce sens il est certainement toujours lui-même, il suit sa route.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: From me to you

Messagepar Claire » 20 Fév 2017, 14:12

Je précise que j'ai aimé "Royaume de Siam" et "Wizut Kasat", où on retrouve le côté labyrinthique, brumeux, onirique et haché, mais sans le vocabulaire ampoulé.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: From me to you

Messagepar Arthur Gordon Pym » 20 Fév 2017, 14:30

Là où tu as raison, c'est que plus on veut modifier son soi-même en voulant ressembler à un autre ou en voulant assimiler des choses inassimilables, moins on se sent bien dans sa peau (ce soi-même le plus palpable). Le piège est que moins on se sent bien en soi (ou comme tu dis, plus on sort de son soi-même), plus on est tenté d'utiliser des dérivatifs jusqu'à atteindre les paradis artificiels, comme Baudelaire et bien d'autres l'ont fait. Dans "Paradis", Manset dit "On croit toucher du doigt le paradis, on en sort abimé, on en sort sali". Il dit encore "Mahatma, le maître, peut-on le toucher, le connaître, n'est-il qu'hérésie ?" Qui est ou qu'est Mahatma ?
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: From me to you

Messagepar Claire » 20 Fév 2017, 14:54

Là, on touche à autre chose que Manset a tenté de s'approprier : la pensée bouddhiste. Et à mes yeux avec infiniment plus de réussite au niveau artistique, mais c'est très subjectif bien sûr.
Souvent je me dis qu'il vaudrait mieux se taire devant une œuvre comme celle-là, qui assume complètement l'imperfection, l'errance, l'écoute, plus que le "savoir".
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: From me to you

Messagepar Arthur Gordon Pym » 20 Fév 2017, 16:31

Comme je l'ai déjà dit, je respecte l'œuvre de Manset, ou d'autres auteurs, telle qu'elle est. Notre échange porte davantage sur des généralités, avec quelques illustrations concrètes, sans qu'il y ait aucun jugement sur le fond de l'œuvre de laquelle les extraits sont issus. Puisque nous sommes sur un forum consacré à Gérard Manset, je prends des citations chez lui, sans pour autant avoir la prétention d'avoir tout compris et de tout expliquer. On ne peut pas se mettre dans la tête des autres. J'apprécie cependant les échanges que nous avons ici, c'est très enrichissant.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 532
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: From me to you

Messagepar Claire » 20 Fév 2017, 16:44

Oui, ce forum et ceux qui l'ont précédé m'ont apporté une extraordinaire matière à réflexion. L'idée de se taire c'est à moi que je l'applique chaque fois que je suis tentée d'une critique trop affirmative.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: From me to you

Messagepar pollux bis » 20 Fév 2017, 17:33

Claire a écrit:J'ai essayé deux fois de lire le Facteur Cheval, parce que j'avais une telle admiration pour Manset auteur de textes de chansons que je lui laissais ce bénéfice. J'ai pensé la même chose que toi à propos de ces mots savants et tarabiscotés qu'il utilise de façon si baroque, mais rien à faire, j'y ressens une boursouflure qui me rend la lecture impossible.
Une boursouflure à l'exact opposé de l'épure du Manset des chansons.

J'ai toujours en tête la chanson "Pacte avec mon sang" où il chante : "Je serai Jules Verne Maupassant/ mais c'est un pacte avec mon sang"...j'ai le sentiment qu'il a effectivement vendu son âme au diable-littérature et qu'on est toujours perdant dans ces pactes-là. Parce qu'on renonce à soi-même.


Monfreid... a écrit:sur ce point je rejoins Claire à 100% et je pense exactement à cela quand je chantonne (mal) ce titre.

Je suis incapable de chantonner une chanson de Manset si je l'entends pas en même temps et si j'ai pas le texte sous les yeux.
pollux bis
 

Re: From me to you

Messagepar Claire » 20 Fév 2017, 18:15

Oui, moi aussi, c'est même ce qui me fascine. Monfreid avait un mot qui m'a frappée : "inrayables"
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 7 invités

cron