L'audio haute définition, une arnaque ?

Musiques, Cultures, Etc.

L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 09 Mai 2016, 08:21

[Je crée un nouveau sujet ici pour ne pas polluer l'Opération Aphrodite]

Résumé des épisodes précédents :

- je suis sceptique à propos de l'intérêt de l'audio haute définition (24 bits - 96 KHz ou 24 bits - 192 KHz) car ces formats permettent la restitution de fréquences au delà de 20 KHz, sachant que la plupart des gens n'entendent rien au delà de 15 KHz et quasiment personne au delà de 20 KHz et absolument personne au delà de 25 KHz. Alors que ces formats encodent des fréquences jusqu'à 48 ou 96 KHz !

- Nicolas (ingénieur du son) m'explique, d'après son expérience pratique, qu'il y a pourtant une énorme différence entre le son HD et le son CD...

Malheureusement, je ne dispose pas du matériel nécessaire pour faire des tests, mais d'autres l'ont fait fort heureusement. L'étude la plus connue est celle de Meyer et Moran en 2007 (référence et disponible en PDF ici) publiée par le Journal of Audio Engineering Society.

Le test : une source (SACD ou DVD Audio) diffuse une piste son HD (voie A) qui est ensuite transformée en son CD à l'aide d'un enregistreur numérique (voie B). Le niveau sonore des voies A et B est ajusté et un dispositif permet en temps réel de commuter les voies A et B sur les haut parleurs au gré de l'utilisateur (test ABX). Le test est réalisé en double aveugle avec des personnes audiophiles, des ingénieurs du son, des musiciens...
Les sources HD utilisées : 20 disques de genres variés (voir la liste ici en bas de la page).

Les résultats : 554 tests ont été réalisés sur un an, le taux de détection du son CD est de 49.82 %, soit à peu de chose près la même chose que le hasard...

D'autres tests ont été faits par la suite (par exemple part 1 et part 2 pour la différence 24 bits / 16 bits) et aboutissent aux mêmes conclusions...

Bien sûr, tout ceci ne remet pas en cause l'intérêt de disposer en studio de formats audio sur-définis, utiles car permettant la manipulation des pistes (effets, mixages) sans risque de dégradation.
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 09 Mai 2016, 08:54

Tant qu'on y est, une autre étude (ici) montre que des musiciens et ingénieurs du son ne font pas de différence entre le son CD et le mp3 256 kbits et 320 kbits (planche 14)...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 09 Mai 2016, 09:32

Et pour enfoncer le clou : on voit souvent ce genre de schéma pour montrer l'intérêt d'augmenter la fréquence d'échantillonnage (source Sony) :



Ce type d'image suggère qu'en augmentant la fréquence d'échantillonnage, on va réduire les "marches d'escalier" et se rapprocher de la version analogique "lisse" et donc avoir une meilleure qualité. C'est une interprétation qui est tout simplement fausse parce que le signal analogique n'est pas reconstruit en tirant des traits entre les échantillons. C'est plus compliqué que ça.

En fait, il n'y a pas de "marches d'escalier" mais des échantillons de signal pris à différents instants. La reconstruction du signal analogique se fait *sans erreur* en plaçant autour de chaque échantillon des "bouts de signal lisse" qui reconstituent le signal original. C'est ce qu'on appelle l'interpolation et qui est réalisée par le DAC et le filtre anti-image dans un système audio... Dès que la fréquence d'échantillonnage est plus grande que le double de la fréquence maximale du signal, alors la reconstruction est sans erreur...

Voilà je pense la principale erreur commise... même par des ingénieurs du son !
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar Lionel » 09 Mai 2016, 11:15

Du mal à me prononcer de mon côté, vu mon matériel audio.
Mais votre discussion me fait penser au débat sur la théorie des couleurs entre Goethe et Newton.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 09 Mai 2016, 13:03

Lionel a écrit:Mais votre discussion me fait penser au débat sur la théorie des couleurs entre Goethe et Newton.


Non, c'est beaucoup plus basique : peut-on ou ne peut-on pas faire la différence entre un son CD et un son HD. Une étude en double aveugle permet de lever le doute au niveau statistique. Après, une fois informé, c'est l'affaire de chaque individu de choisir ou pas d'investir dans un matériel coûteux...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar pollux » 11 Mai 2016, 08:01

Bonjour,
Vous pouvez faire le test ici : http://www.npr.org/sections/therecord/2 ... io-quality

Et aussi lire et écouter ceci sur ce qui est retiré pour obtenir un MP3 : http://www.konbini.com/fr/entertainment ... ssion-mp3/
pollux
 

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 11 Mai 2016, 08:21

OK, j'essaierai à la maison avec un casque...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar pollux » 11 Mai 2016, 08:54

On pourrait étendre la discussion sur l'arnaque de l'analogique quand on sait que la plupart des vinyles pressés actuellement le sont à partir de fichiers numériques. Aujourd'hui un 33 tour ça a l'odeur du vinyle, ça a la couleur du vinyle, ça a la taille du vinyle mais ça a le son du CD (les craquement en plus)…
pollux
 

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 11 Mai 2016, 09:20

pollux a écrit:On pourrait étendre la discussion sur l'arnaque de l'analogique quand on sait que la plupart des vinyles pressés actuellement le sont à partir de fichiers numériques. Aujourd'hui un 33 tour ça a l'odeur du vinyle, ça a la couleur du vinyle, ça a la taille du vinyle mais ça a le son du CD (les craquement en plus)…


Oui, c'est vrai puisque les studios sont équipés en numérique !
Après, on peut aimer l'objet : la pochette grande taille, les illustrations...
M'enfin, ce sont d'autres considérations que celles liées à la qualité du son...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 11 Mai 2016, 19:59

pollux a écrit:Bonjour,
Vous pouvez faire le test ici : http://www.npr.org/sections/therecord/2 ... io-quality


Alors voici les résultats pour moi : sur 6 morceaux => 2 x CD, 3 x 320 Kbits et 1 x 128 Kbits
Mon fils a eu les mêmes résultats, mais pas sur les mêmes morceaux...
Est-ce que vous faites mieux ? J'aimerais bien savoir si les golden ears de Nicolas s'en sortent mieux ?
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar mawashi » 11 Mai 2016, 22:56

Chez moi c'était 2 bonnes réponses pour 2 fois 320, et 2 fois 128. On est proche du hasard complet.
Avatar de l’utilisateur
mawashi
 
Messages: 210
Enregistré le: 12 Sep 2008, 23:11
Localisation: Auxerre

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar pollux » 12 Mai 2016, 06:38

Idem. 2xCD, 2x320, 2x128.
pollux
 

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar Monfreid... » 12 Mai 2016, 06:58

Katty Perry et Jay Z m'ont mis dedans :(
mais sinon, c'est peu représentatif, les conditions d'écoute sont hypers variables...
perso, sur cette problématique je trouve qu'on se rapproche de la construction.affirmation d'un stéréotype (jeu de mot) enfin d'un paradigme socio-psycho que d'une quelconque "vérité".
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: L'audio haute définition, une arnaque ?

Messagepar roland65 » 12 Mai 2016, 07:14

Monfreid... a écrit:perso, sur cette problématique je trouve qu'on se rapproche de la construction.affirmation d'un stéréotype (jeu de mot) enfin d'un paradigme socio-psycho que d'une quelconque "vérité".


Peux-tu expliciter, parce que là, yé comp'ends pas...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars


Suivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron