Aphrodite, Delphine et Bilitis

Musiques, Cultures, Etc.

Aphrodite, Delphine et Bilitis

Messagepar Tokidoki » 01 Avr 2016, 23:21

En ce qui concerne l'album de 2016, le superbe livret m'avait
un temps laissé imaginer une épopée rétro-futuriste, un alliage
des plus belles mécaniques de l'ère atomique et des rêves d'âges
perdus, lointaines mélodies venues du Satyricon ou de Virgile.
L'imagination, aurait écrit Einstein, est plus importante que le savoir
car celui-ci est limité. Encore une illustration par l'exemple.
L'album n'est pas électronique, bionique, supra-luminique,
positronique et antique. Il est juste électrique et parnassien.
C'est déjà çà, et çà laisse de l'espace au suivant, une sublime
comète aux musiques célestes et aux textes inoubliables.
Enfin, on verra, l'imagination...

Pour ce qui est de la mise en musique de textes de Pierre
Louÿs, écrivain que j'ai beaucoup pratiqué en des temps
où pister un ouvrage rare m'était un sport coutumier,
je vous conseille un disque introuvable, les meilleurs.
Disque de 1991, Les Chansons de Bilitis mises en
musique par Debussy en 1899 et interprétées par le
Nash Ensemble. Survolant ce paysage mélancolique,
merveilleuse voix d'entre les cieux, Delphine Seyrig
lit les textes, comme un souffle d'éternité. J'adore.

https://www.youtube.com/watch?v=lVFeYJx4i5Y
Avatar de l’utilisateur
Tokidoki
 
Messages: 18
Enregistré le: 10 Mai 2014, 18:05

Re: Aphrodite, Delphine et Bilitis

Messagepar sixtiesfan » 03 Avr 2016, 23:00

Merci beaucoup, je ne connaissais pas, et la voix de Delphine Seyrig, du miel...
sixtiesfan
 
Messages: 11
Enregistré le: 14 Fév 2012, 14:49


Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron