Opération Aphrodite

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Monfreid... » 30 Mai 2016, 12:40

marrant j'ai lu le message de Claire sans lire l'auteur en me disant "je suis d'accord".

Sinon, oui il me semble qu'il y a un côté "art naïf littéraire" dans "l'écrit" autour du palais cheval...
maintenant ce qui m'éclate c'est que justement ça se visite et qu'il y a un côté "Malraux à dit que c'était de l'art".
Alors, loin de moi l'idée de discuter de ce qu'est de l'art ou pas... mais le fait de vouloir faire une oeuvre estampillée comme telle (vu la maison d'édition) en reprenant de l'art naïf, je trouve ça... gonflé en terme d'ego.
En fait Wisut casemate était bien plus naïf.

Après, personnellement j'aime Gracq ou Perse (pour en prendre deux) ces auteurs qui écrivent "beau style", et sont presque trop parfaits, trop lourds, trop précis pour être honnêtes ou lisibles, même le mouvement Parnasse j'aime bien. Mais, ça doit être le revirement, le changement de cap le côté "avant c'était mieux" exemplifié qui me lasse... déjà on se moquait du latin de cuisine (et pour cause le médecine venait de Bologne) dans la commedia dell arte, ça manque un peu de ça ces dernières années.
Il faut dire aussi qu'à se faire éditer dans de telles collection, être reçu à ses conditions et recevoir autant d'éloges ça ne doit pas aider.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 30 Mai 2016, 13:24

Ah oui, encore un truc ! Mon ado de fille m'a dit il y a peu: "il est pas mal cet album, en tout cas mieux que les autres". J'avoue en être resté comme deux ronds de flan (et vous devez me comprendre, si vous subissez les habituelles railleries lorsque vous passez du Manset dans l'autoradio lors des longs périples en famille).
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 970
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Opération Aphrodite

Messagepar roland65 » 30 Mai 2016, 13:50

Claire a écrit:après, je me suis dit que ça pouvait s'entendre aussi comme une version littéraire de ce qu'avait fait le facteur Cheval au niveau architectural


Mouais... Je pense que les beaux écrits du début (Royaume de Siam, Wizut Kazat) ont été pas mal réécrits par son éditeur. Rappelez-vous qu'en exergue de Royaume de Siam, c'est Frank Maubert qui est mentionné comme "directeur d'ouvrage", ce qui veut dire qu'il n'a pas fait que relire le texte...

Arrêtez la branlette intellectuelle, les gars : Manset est un mauvais écrivain, point final.
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3507
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Aubert » 30 Mai 2016, 17:02

roland65 a écrit:Arrêtez la branlette intellectuelle, les gars : Manset est un mauvais écrivain, point final.


Eh bien... je suis d'accord. :-)
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Opération Aphrodite

Messagepar roland65 » 30 Mai 2016, 17:06

Eh ben, cher Waldorf, comment va t-on faire pour s'engueuler alors ?

Bon, rassurons nous, il reste des sujets : je trouve le titre "le cafard" magnifique sur le dernier Murat.

De mémoire :
"c'est quoi le cafard
c'est un animal
qui fait des ravages
chez les colibris"

Je suis sûr que tu vas aimer... smiley qui tire la langue)
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3507
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Claire » 30 Mai 2016, 20:28

roland65 a écrit: : Manset est un mauvais écrivain, point final.
RB


ouais, mais comment on peut être un sublime écrivain de chansons et un mauvais écrivain de livre, à ce point-là de distorsion ça me laisse pantoise...c'est encore plus étrange que Dr Jekyll et Mr Hide.
Ou bien c'est une affaire toxique : ramollissement du bulbe poétique dans un bain de louanges showbizzées.
Il l'avait dit d'ailleurs :"gardez-vous des honneurs".
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 30 Mai 2016, 20:38

Ca s'égare au balcon: l'aspect "écrivain" n'était qu'un sujet annexe (sur lequel nous sommes à peu près tous d'accord). On parlait du dernier album.

Comme elle est belle dans le matin
quand je la vois passer
avec un livre ouvert
je crois le Lys dans la Vallée
On pourrait croire qu'elle est un ange
venu sur Terre
se promener
avec de blondes ailes
dans le dos croisées.


Ca claque, je trouve ! (après c'est moins bien, mais ça, ça le fait vraiment).
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 970
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Claire » 30 Mai 2016, 21:09

non, ça ne fonctionne pas pour moi, trop c'est trop : le matin, le lys, l'ange, les ailes, la blondeur...au secours !

et ce sont bien des questions d'écrivain, ça
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Monfreid... » 31 Mai 2016, 07:30

oui, la question n'est pas de sauver ou non l'écrivain manset... mais ça interroge.
avant c'était d'un côté le poète-voyageur et de l'autre le mec qui signe les contrats... et là on se retrouve avec l'écrivain-maudit-dictionnaire des lieux communs, c'est étrange.

et la même chose que Claire sur le texte que propose Lionel... c'est lourd (pour le coup l'épure qui évoque est tombée dans le trou)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Opération Aphrodite

Messagepar roland65 » 31 Mai 2016, 07:49

Bah on peut très bien écrire des textes poétiques et être incapable de sortir un livre de 200 pages correctement écrit... Ce n'est pas le même type de travail d'écriture quand même !
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3507
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Opération Aphrodite

Messagepar pollux » 31 Mai 2016, 08:08

Ouais. Il pourrait quand même faire un effort pour le son qui pique les oreilles.
pollux
 

Re: Opération Aphrodite

Messagepar mawashi » 31 Mai 2016, 09:50

le son qui pique les oreilles j'ai sur le coup pensé que c'était pour que l'album sonne plus live, plus brut.
Avatar de l’utilisateur
mawashi
 
Messages: 210
Enregistré le: 12 Sep 2008, 23:11
Localisation: Auxerre

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Claire » 31 Mai 2016, 14:44

Monfreid... a écrit:oui, la question n'est pas de sauver ou non l'écrivain manset... mais ça interroge.
avant c'était d'un côté le poète-voyageur et de l'autre le mec qui signe les contrats... et là on se retrouve avec l'écrivain-maudit-dictionnaire des lieux communs, c'est étrange.

et la même chose que Claire sur le texte que propose Lionel... c'est lourd (pour le coup l'épure qui évoque est tombée dans le trou)



oui, mais surtout je ne retrouve pas les femmes vivantes et mystérieuses des chansons de Manset : l'indienne aux dent d'ivoire, qu'a pas de réponse ; Jeanne la folle ; la petite bergère des terrains vagues ; la femme qui pleure, sans tête, d' Amis ; la fauvette exténuée de sommeil etc....elles avaient une présence très forte. Là, comme je disais, papier glacé.

et pour Roland, je ne pense pas, personnellement, que le travail d'un auteur de chanson soit fondamentalement différent de celui d'un romancier. Il y a quelque chose à chercher du côté d'une justesse, entourée d'écueils.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Opération Aphrodite

Messagepar roland65 » 31 Mai 2016, 15:14

Claire a écrit:[et pour Roland, je ne pense pas, personnellement, que le travail d'un auteur de chanson soit fondamentalement différent de celui d'un romancier. Il y a quelque chose à chercher du côté d'une justesse, entourée d'écueils.


Ah je ne suis pas du tout d'accord avec toi, là... La phrase du romancier n'est pas du tout la même que celle du poète, il me semble. Sans parler du travail sur les personnages, l'intrigue, la construction, etc. C'est quand même infiniment plus facile d'écrire une chanson (musique mis à part) qu'un roman de 200 pages... Il faut aussi tenir la distance, avoir une cohérence de bout en bout, etc.

Didier Barbelivien a écrit plus de mille chansons, pas sûr qu'il soit capable de pondre un (bon) roman... Murat plus de 300 et même remarque... Un type moyennement doué en français peut faire illusion en écrivant des chansons mais pas sur la longueur d'un roman...

Ne mélangeons pas tout, chère Claire...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3507
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Claire » 31 Mai 2016, 16:18

oui, je l'admets, c'est beaucoup plus difficile d'écrire "La diabolique " (de Guy Des Cars) que le poème "Voyelles" (de Rimbaud), parce que c'est bien plus long, il y a les personnages etc....etc... :)

sérieusement, il y a certaines qualités très différentes pour être romancier ou poète, ou auteur de chansons à un certain niveau, mais il y en a de communes, et le sens de la justesse (dans les mots) dont je parlais en est une.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1324
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron