Opération Aphrodite

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Opération Aphrodite

Messagepar pollux » 26 Mai 2016, 19:05

Et à votre connaissance, il (Manset) a déjà fait une apparition dans l'émission de Polac (je parle pas de ce jour-là) ?
pollux
 

Re: Opération Aphrodite

Messagepar roland65 » 26 Mai 2016, 20:04

Aubert a écrit:Possiblement Yann Moix au sujet du Facteur Cheval.


Oui, je viens de lire l'interview, c'est sûrement Yann Moix qui avait détruit -- à juste titre -- le facteur Cheval, une sombre bouse, comme chacun sait, sauf son auteur, visiblement...

Cela dit, je le trouve de plus en plus pontifiant et suffisant le Gégé...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Opération Aphrodite

Messagepar pollux » 27 Mai 2016, 05:56

Je pense que vous parlez de cet article :
http://www.lefigaro.fr/livres/2008/11/1 ... -boon-.php
pollux
 

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Monfreid... » 27 Mai 2016, 06:36

merci pour ce joli article du figaro, j'ai bien ri.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Opération Aphrodite

Messagepar roland65 » 27 Mai 2016, 07:24

J'aime bien comment il expédie Kant et Nietzche : des branleurs...
Zéro en philo aussi ?
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 27 Mai 2016, 09:21

Je pense que vous parlez de cet article :
http://www.lefigaro.fr/livres/2008/11/1 ... -boon-.php


Ah oui, ça doit être cette critique dont parle Manset, effectivement.

Sinon, vous avez écouté l'interview que j'ai mise plus haut sur France Culture ?
Si ce n'est le choix des titres quelque peu bizarre (montés un peu à l'arrache pour le moins), je trouve cette interview très bien faite. Le gars ne se veut pas exégète (ou non) de l'œuvre, mais le résultat est là. Bravo à Matthieu Conquet !

Pour info, Manset y répond à Christophe Conte.
Modifié en dernier par Lionel le 27 Mai 2016, 10:21, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Opération Aphrodite

Messagepar villon » 27 Mai 2016, 09:28

Ainsi parla Manseta !

D'où il les avait mis sur le sol d'Orion,
Il pointa ses canons la tête la première
Vers l'horizon puis vers la terre.

Par delà les plus hauts monts,
Au milieu des goémons,
Vit Salomon,
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 514
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Opération Aphrodite

Messagepar pollux » 27 Mai 2016, 11:26

Lionel a écrit:
Je pense que vous parlez de cet article :
http://www.lefigaro.fr/livres/2008/11/1 ... -boon-.php


Ah oui, ça doit être cette critique dont parle Manset, effectivement.

Sinon, vous avez écouté l'interview que j'ai mise plus haut sur France Culture ?
Si ce n'est le choix des titres quelque peu bizarre (montés un peu à l'arrache pour le moins), je trouve cette interview très bien faite. Le gars ne se veut pas exégète (ou non) de l'œuvre, mais le résultat est là. Bravo à Matthieu Conquet !

Pour info, Manset y répond à Christophe Conte.


Celle-là ? http://www.franceculture.fr/emissions/c ... 0-mai-2016
Avec le titre du sujet qui est sempiternellement répété en jaune on distingue mal les liens de la même couleur je trouve.
pollux
 

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 29 Mai 2016, 09:16

Oui, c'est celle-là.

Manset y délivre une définition admirable de ce dernier album. Il avait mentionné la notion (un peu bancale) d'anti-concept dans une interview précédente. A l'écoute, on ressent bien que cet album se prend d'un bloc, difficile d'isoler tel ou tel morceau, je trouve. Pourtant, contrairement à Orion, le fil entre chaque titre est plus que tenu (d'où le "anti" devant concept).

Manset parle là d'un collage, à l'image d'un Magritte. Et cette description d'Opération Aphrodite m'a tout simplement illuminé, mettant même en valeur "comme un arbre ses fruits" (c'est dire !).

GM a passé un cap, en bien ou en mal, selon moi: dans le temps, il se voyait artisan, maintenant il se pense réellement artiste.
Modifié en dernier par Lionel le 30 Mai 2016, 09:06, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Opération Aphrodite

Messagepar pollux » 29 Mai 2016, 15:51

Il parle des collages de Matisse, pas Magritte ;)
J'ai l'impression que depuis qu'il se cultive (en lisant, mais pas que) il a changé. Il a perdu ce qui faisait sa force : son "authenticité". Maintenant il est influencé, son inspiration ne lui vient plus de nulle part.
Pour le dire autrement, ses inspirateurs qui lui soufflaient les mots ne sont plus les mêmes. Ou encore autrement : plus il se cultive, plus il perd. Plus il se cultive, plus on perd.
pollux
 

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Monfreid... » 29 Mai 2016, 16:56

il se cultive... comme un arbre ses fruits.
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 29 Mai 2016, 18:52

Il parle des collages de Matisse, pas Magritte ;)


Euh, oui, pardon ! J'ai associé ça sans le vouloir à la pochette du Langage.

Ou encore autrement : plus il se cultive, plus il perd. Plus il se cultive, plus on perd.


Mmh, je serais assez d'accord mais je me demande au final s'il ne faut pas un peu plus creuser cette Opération Aphrodite. Hier, j'ai ré-écouté l'album avec un plaisir certain.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 30 Mai 2016, 09:07

il se cultive... comme un arbre ses fruits.


C'est exactement ça.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Claire » 30 Mai 2016, 09:44

C'est vrai qu'on a envie de poursuivre la discussion.

Je n'ai jamais réussi à finir "Le facteur Cheval", tant j'étais hérissée par son usage qui paraissait pour le moins hasardeux d'un vocabulaire ampoulé. J'avais l'impression d'un type qui se gargarise de mots compliqués dont il n'a pas compris le sens...
après, je me suis dit que ça pouvait s'entendre aussi comme une version littéraire de ce qu'avait fait le facteur Cheval au niveau architectural : s'emparer de façon assez naïve et inculte de toutes sortes d'images, d'idées et de réalisations monumentales du monde entier pour ériger une œuvre personnelle, au service d'une vision philosophique tout aussi naïve.
Du coup, le côté ignare et verbeux de ce vocabulaire savant employé maladroitement faisait penser à cette naïveté d'un homme simple construisant son palais en ciment.
Je me suis demandé si je n'avais pas face à ce texte une réaction prétentieuse de "propriétaire de la culture" et si Manset n'attaquait pas aussi cela dans son livre, par une identification à cet homme qui a longtemps fait rigoler tout le monde avant d'être reconnu comme un artiste majeur de l'art brut.

Du coup, "Opération Aphrodite" peut se voir comme un album qui suit un peu le même sillon.

Je ne l'aime pas, mais finalement c'est parce que je n'aime pas l'esthétique de Pierre Louÿs, ces mots précieux dont Manset semble maintenant raffoler, après avoir été au contraire dans l'épure et la noirceur.
Tout comme je n'aime pas cette satisfaction de soi qu'on perçoit tout le temps, en particulier dans les interviews mais aussi dans les chansons, la voix etc...
J'aimais la sincérité douloureuse et le regard posé sur un monde en mutation chaotique, je n'aime pas ce passé mignard et idéalisé qu'il célèbre. Mais que cela soit un album bien plus abouti qu'il n'y paraît, dans le genre collage, oui, art brut aussi, je suis prête à l'admettre et à comprendre le plaisir que beaucoup y ont pris.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Opération Aphrodite

Messagepar Lionel » 30 Mai 2016, 10:58

après, je me suis dit que ça pouvait s'entendre aussi comme une version littéraire de ce qu'avait fait le facteur Cheval au niveau architectural


Sans nul doute ! (mais tout comme toi, je n'ai jamais pu finir ce bouquin que je me rappelle avoir acheté dans la boutique du Palais à Hauterives - obligé ! - après avoir été ébloui par l'œuvre de Cheval. Je crois même n'avoir lu qu'une dizaine de pages).

Tout comme je n'aime pas cette satisfaction de soi qu'on perçoit tout le temps, en particulier dans les interviews


Ca, c'est pas nouveau... ;)


c'est parce que je n'aime pas l'esthétique de Pierre Louÿs, ces mots précieux dont Manset semble maintenant raffoler, après avoir été au contraire dans l'épure et la noirceur


Je me demande de temps en temps si on en viendra aussi à donner des noms aux différentes "périodes" de l'œuvre.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités