Morituri

Musiques, Cultures, Etc.

Re: Morituri

Messagepar Aubert » 23 Sep 2017, 16:46

Libre à toi de penser que ça s'est passé dans le sens inverse... Mais le contrat est signé entre la Poste et l'éditeur, point.

Si les publicitaires ont choisi ce morceau, c'est que visiblement ils le connaissaient, parce que c'est Murat -qui a encore un petit statut et qu'il est écouté dans quelques publics de niche- pas parce que c'est Jimenez qui, lui, est resté inconnu.

Ce n'est pas immoral de vouloir gagner de l'argent avec son travail, je n'ai rien à redire à un placement publicitaire, et puis la Poste, ce n'est pas un produit foireux a priori (même s'ils ont la mauvaise habitude de perdre les colis.) Ce qui me les pète un peu, c'est de déclarer sa défiance envers cet univers marchand qui serait le Mal, et de s'y soumettre volontairement quelques mois plus tard. Par un mec qui aime faire la moral à tout le monde, en laissant entendre que lui a des idéaux, ça l'affiche mal. Ce n'est pas un simple paradoxe, c'est un retournement de veste.

Bien évidemment, ça ne me fait pas plaisir de savoir que Murat vit dans la gène, et je comprends très bien que nécessité fait loi.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Morituri

Messagepar labbé » 24 Sep 2017, 00:06

la citation est bien sûr bien vue, Aubert... mais bon, on peut penser que Murat, agissant comme éditeur, ne se pare pas de toutes les vertus, au détriment de Jimenez, qui bien qu'il ait fait la passe pour notre "johnny vacances" (cf a bird on a poire), a peu de succès dans ses propres productions (dernièrement, un album avec un poète alchimiste...). Pour aider les potes, il est quand même présent (même si on peut se demander pourquoi il n'a jamais repris une musique d'alain Bonnefont par exemple). Donc, on peut dire que Murat a accepté parce que c'était du Jimenez.

Remarque à décharge: Murat n'a jamais fait de best of, de rééditions diverses à la manset, de surveillance du net (totale liberté autour de la reproduction des textes) donc, n'a pas cherché la caillasse facile.

Pour les remarques à charge: Murat a quand même placé quelques textes de droite et de gauche,donc il fait quand même quelques ménages (même si avec Indochine, le plus récemment, la communication nous dit qu'il y a une relation entre Murat et Sirkis). Et cette pub arrive après un long moment d'inactivité: d'un point de vue économique, ça peut apparaitre comme une nécessité... même si un nouvel album semble prêt.
labbé
 
Messages: 955
Enregistré le: 10 Oct 2008, 15:14

Re: Morituri

Messagepar roland65 » 24 Sep 2017, 08:43

[quote="Aubert"Bien évidemment, ça ne me fait pas plaisir de savoir que Murat vit dans la gène, et je comprends très bien que nécessité fait loi.[/quote]

Hélas, c'est vrai...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Morituri

Messagepar labbé » 24 Sep 2017, 11:41

Dans le besoin si on considère qu'il a un bon train de vie à maintenir... S'il y a besoin, c'est surtout une question d'autofinancement de ses disques (sous licence avec Pias).
labbé
 
Messages: 955
Enregistré le: 10 Oct 2008, 15:14

Re: Morituri

Messagepar Aubert » 24 Sep 2017, 12:45

Murat n'a jamais voulu faire fructifier son back-catalogue, et c'est évidemment une grosse erreur. Quand on change de label, c'est en général ce qui est suggéré en premier: sortir un best-of. L'idée lui a été soumise plusieurs fois, il a refusé, et c'est très couillon: il y a un public qui n'achèterait pas un nouvel album mais qui se laisserait tenter par un best-of. Cela permet d'encrer certains titres dans la mémoire d'un public plus large. Même Neil Young, Leonard Cohen ou Bob Dylan ont leur best-of, c'est une porte d'entrée idéale dans un catalogue dont la profusion est intimidante. Et dans le meilleur des cas, ça permet à des titres de devenir des classiques a posteriori.

Il y a une quinzaine d'année, il y avait un format qui était à la mode: les compilations longpack 3 CDs. Son label qui avait le copyright sur ses morceaux depuis ses tout débuts en 1981 (EMI-Virgin-Labels) a fait le forcing pour compiler tous ses morceaux inédits sur 3 Cds, afin que cela ne soit perdu, et aussi pour contrer la manque à gagner que constituait l'échange de MP3s entre fans. En tant qu'éditeur de ses morceaux depuis 93, Murat a tout simplement refusé et a imposé le blocage.

La réédition en édition deluxe est aussi un moyen d'institutionnaliser un album, Cheyenne Autumn se prêterait complètement à une réédition double CD, avec démos et inédits. Eh bien non, Murat ne veut pas. Du coup l'album a disparu du catalogue, et n'est même plus édité.

Ces erreurs de carrière, ça finit pas se payer sur le long terme: le public ne s'est pas renouvelé, et même une immense partie a fini par s'éloigner.

Un artiste n'existe pas sans le support de sa maison de disques, et Murat a l'art de fatiguer ceux qui sont là pour lui faire tremplin, tourneurs inclus. Et ceci depuis ses débuts (il n'a jamais vraiment raconté les véritables raisons qui l'ont fait jeter de chez Pathé Marconi en 84...) Il rêve de n'exister que par lui-même, bon ben faut faire un autre métier alors, pas celui de chanteur qui repose essentiellement sur des rapports humains harmonieux.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Morituri

Messagepar roland65 » 24 Sep 2017, 15:03

Aubert a écrit:Il rêve de n'exister que par lui-même, bon ben faut faire un autre métier alors, pas celui de chanteur qui repose essentiellement sur des rapports humains harmonieux.


Vrai... Mais il n'est pas la seule tête à claques de ce métier...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Morituri

Messagepar Aubert » 24 Sep 2017, 18:00

C'est vrai, mais je parle de rapports humains au sein du label... C'est lui qui promeut tes disques, et on a des tas d'exemples de disques excellents passés inaperçus car le service promo s'est contenté d'envoyé l'album à la presse et basta. Ça cache toujours de mauvais rapports entre l'artiste et son label. Evidemment, si l'artiste d'emblée fait sa tête de cochon, tout le monde baisse les bras, il est impossible dans ses conditions de mettre en avant un artiste auprès des programmateurs radio si l'artiste ne veut faire aucune effort promotionnel.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Morituri

Messagepar roland65 » 25 Sep 2017, 07:46

Aubert a écrit:il est impossible dans ses conditions de mettre en avant un artiste auprès des programmateurs radio si l'artiste ne veut faire aucune effort promotionnel.


D'accord avec toi... Murat s'autoflingue peu à peu et c'est bien dommage...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Morituri

Messagepar Claire » 25 Sep 2017, 14:52

Cet été, fatiguée de la canicule, je suis allée passer quelques jours au Mont Dore. Passer le col de La Croix Morand avec la chanson de Murat c'est quelque chose... rarement entendu exprimer si bien l'attachement "profond et lourd" au pays natal.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Morituri

Messagepar roland65 » 25 Sep 2017, 15:13

Claire a écrit:Cet été, fatiguée de la canicule, je suis allée passer quelques jours au Mont Dore. Passer le col de La Croix Morand avec la chanson de Murat c'est quelque chose... rarement entendu exprimer si bien l'attachement "profond et lourd" au pays natal.


Pas mal...

Sinon, t'en penses quoi de Murat : conduite d'échec ?
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Morituri

Messagepar Claire » 25 Sep 2017, 15:23

eh bien, j'en pense ce que j'ai fini par penser au sujet de Manset, après m'être beaucoup creusé la cervelle : ce sont des gens qui ne fonctionnent pas dans la même logique, les mêmes règles que les névrosés ordinaires que nous sommes. Ils ont une étrangeté qui les conduit au succès (c'est très attirant cette étrangeté) et à l'échec (ils ne suivent pas les règles du jeu)...
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Morituri

Messagepar Aubert » 26 Sep 2017, 00:23

Claire a écrit: Ils ont une étrangeté qui les conduit au succès (c'est très attirant cette étrangeté) et à l'échec (ils ne suivent pas les règles du jeu)...


La justesse d'un aphorisme.

Egalement, je crois à mon humble petit avis que le public qui avant avait la curiosité et la patience de s'intéresser à des individus à la marge s'est réduit comme peau de chagrin. Suivre une carrière au long cours, ou même sur une dizaine d'années, je ne le vois plus chez les moins de 30 ans, c'est flagrant dans le domaine de la musique où on zappe sans s'attarder; on écoute Delerm ou Biolay ou qui sais-je, mais on ne va pas s'intéresser à son album suivant. Capter durablement l'attention est devenu exceptionnel, d'ailleurs je n'ai pas d'exemple. Sans compter que presque plus un seul label ne mise sur des carrières longues (le label Tôt ou Tard faisant exception, peut-être la seule.)

Cela joue sur la façon dont les artistes de "variété" à présent envisagent leur avenir, et forcément leur production.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 1994
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Re: Morituri

Messagepar Monfreid... » 26 Sep 2017, 05:54

je suis assez d'accord, sur le propos de Claire déjà (je rajouterai tout de même que l'entourage -ou son absence - doit jouer - comme toujours - nous avons souvent évoqué le besoin pour Manset d'un producteur par exemple).

et avec Aubert aussi :)

pour fréquenter beaucoup de gens de 20 ans en ce moment, il est certain que le suivi de carrière n'est pas vraiment à l'ordre du jour pour la majorité et les seuls qui semblent dans cette optique le sont dans des genres de niche (en France).
(amusant que la "lutte au piratage pour sauver les artistes" n'aie pas pointé du doigt ce changement des modes de consommation qui, légal ou non, ne va pas vraiment dans le sens de l'artiste).
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Re: Morituri

Messagepar roland65 » 26 Sep 2017, 07:27

Aubert a écrit:
Claire a écrit: Ils ont une étrangeté qui les conduit au succès (c'est très attirant cette étrangeté) et à l'échec (ils ne suivent pas les règles du jeu)...


Egalement, je crois à mon humble petit avis que le public qui avant avait la curiosité et la patience de s'intéresser à des individus à la marge s'est réduit comme peau de chagrin.


Oui, je crois que vous avez raison tous les deux... Par rapport à ce que dit Aubert, la génération Z n'a pas été nommée ainsi par hasard...
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Morituri

Messagepar labbé » 30 Sep 2017, 20:14

Aubert a écrit:Murat n'a jamais voulu faire fructifier son back-catalogue,
(il n'a jamais vraiment raconté les véritables raisons qui l'ont fait jeter de chez Pathé Marconi en 84...).


Tout le propos d'Aubert est sans doute très vrai en terme de marketing et de gestion de carrière. Après, je trouve ça quand même honorable: quand on est quelqu'un qui est très créatif, et qui ne s'intéresse qu'à çà, je comprends qu'on veuille toujours proposer du nouveau... et regarder en arrière, ce n'est pas son truc (même pour constituer une set-liste). Il a proposé du CLARA il y a deux-trois ans (concert à Clermont) et il était même question d'un disque... mais ça n'a pas été plus loin.
Sur Pathé, tu sais quelque chose? Il n'a effectivement jamais rien dit (même sur Dejacques ou Zacha avec lesquels il a travaillé à l'époque), mais on sait que Pathé l'a lâché (source: biographie de Dejacques) et que par la suite, il lui a fallu quelques temps pour se libérer du contrat signé avec Hebey.
labbé
 
Messages: 955
Enregistré le: 10 Oct 2008, 15:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron