MANSET SE REVISITE LUI-MÊME

Musiques, Cultures, Etc.

MANSET SE REVISITE LUI-MÊME

Messagepar villon » 20 Nov 2015, 12:25

The Classic Alternative Best-of 2015 

interview dans les Echos
http://www.lesechos.fr/week-end/culture ... 76977.php#
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar Lionel » 20 Nov 2015, 13:18

Merci !

J'ai reçu l'objet il y a quelques jours et, au final, je trouve qu'après des premières minutes prometteuses, les arrangements de la fin de '"Rimbaud plus ne sera" ne sont pas à la hauteur (la voix et le chœurs en particulier).

La nouvelle version de Revivre n'apporte rien et je préfère la version originale.

La nouvelle version d'Animal est mieux que celle d'avec Deus (pas difficile). J'aime bien son côté un peu dingue et l'allusion au chimpanzé n'est pas sans me faire penser à la fin d'Holy Motors. Mais là aussi le titre reste anecdotique.

Perso, la seule reprise que je trouve vraiment réussie reste celle de Matrice. Toutes les autres se sont usées à vitesse grand V et leur comparaison avec les versions originales ne plaident pas en leur faveur.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar roland65 » 20 Nov 2015, 13:28

Bande de grincheux...
Cela dit, si vous ne voulez pas récupérer le mp3 de Rimbaud, vous pouvez ne pas m'envoyer un message privé...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar villon » 21 Nov 2015, 02:06

Comment dire, les quelques lignes de cet interview me semblent quand même intéressante non ?
Et puis j'en ai vraiment marre des reprises par X ou Y, du coté de raphaël on s'y attendait mais là il exploite trop le filon.
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar Monfreid... » 21 Nov 2015, 20:00

ce qui est intéressant, c'est que la posture assez hautaine ne semble pas avoir changée depuis ses vieilles interviews, alors que le ton a changé... je me souviens d'entretiens où il n'y a pas de références, puis il y a eu des références "voyages" et là il y a une multiplication de références littéraires européennes... ce n'est pas nouveau (ça date et ce n'est pas la première fois qu'on évoque ce trait)

après, au-delà de la forme (que je trouve toujours aussi pompeuse et pompier... parce que bon sa vision était originale, saisissante, pénétrante, alors que là elle semble cristallisée, figée dans un passéisme..; il y a une marge entre le regret intemporel.atemporel, réactionnaire comme un réflexe de survie qui modifie le regard, le corps et l'action et un discours lénifiant à grand coup de "j'enfonce les portes ouvertes de la littérature")
je ne vois que peu d'intérêt à une énième compilation, refonte, réécriture, redécouverte, remix, que ce soit par lui ou par d'autres.

après bien évidemment on peut se réjouir d'avoir des nouvelles, de le voir encore bouger en dessous de ses bandages de momie...
mais le côté "vieux de la montagne"... ça devient un peu lourdingue
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1175
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Messagepar Aubert » 21 Nov 2015, 23:51

villon a écrit:Comment dire, les quelques lignes de cet interview me semblent quand même intéressante non ?


Non.

Ah si: on apprend qu'en fait, il aimait moyennement la version de dEUS... ben fallait pas la sortir alors.
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur
Aubert
 
Messages: 2003
Enregistré le: 08 Jan 2005, 18:18

Messagepar villon » 22 Nov 2015, 15:37

La dernière fois ou j'ai discuté avec lui c'était un homme d'une élégance et d'une acuité remarquable à tous points de vue et il faut séparer son discours dédié aux journalistes dans le mauvais camp, de ce qu'il le travaille au fond, dépasser le premier degrés, je serais toujours du coté du poète a qui je pardonne ces paroles parfois excessives, car en fait il est d'une grande douceur, d'une clairvoyance étonnante et pour tout ce qu'il a fait je ramperais jusqu'à Bangkok.
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar Emmanuel » 22 Nov 2015, 16:11

Le passage sur les jeunes filles de BEP m'a fait bondir. C'est assez désespérant comme point de vue. Quant à la compilation je n'en vois pas l'intérêt.
Emmanuel
 
Messages: 347
Enregistré le: 20 Mar 2006, 08:14
Localisation: Nancy

Messagepar villon » 22 Nov 2015, 16:47

Moi ce que je trouve vraiment désespérant aujourd'hui c'est d'allumer la radio que ce soit F.Culture, F.Inter que pourtant je respecte... et d'entendre des" faux culs" du matin au soir, je ne bondis même plus, trop rodé à leur discours lénifiant dans le sens du poil et consensuel.
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar roland65 » 22 Nov 2015, 18:33

Emmanuel a écrit:Le passage sur les jeunes filles de BEP m'a fait bondir. C'est assez désespérant comme point de vue. Quant à la compilation je n'en vois pas l'intérêt.


D'ailleurs, ça n'existe plus les BEP, non ?

Papy devrait se mettre un peu au courant... et arrêter de mater les fillettes de "BEP", et commencer à mater les mamies de l'EHPAD le plus proche...

20 ou 25 euros pour *un* inédit, c'est du foutage de gueule...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar labbé » 22 Nov 2015, 20:27

(si, ça existe encore: on le valide en 2e année de bac pro).
labbé
 
Messages: 955
Enregistré le: 10 Oct 2008, 15:14

Messagepar roland65 » 22 Nov 2015, 20:35

Ah oui, exact...
Merci pour cette précision !
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Lionel » 22 Nov 2015, 21:46

et là il y a une multiplication de références littéraires européennes... ce n'est pas nouveau (ça date et ce n'est pas la première fois qu'on évoque ce trait)


En y repensant, j'ai l'impression que ce virage date du Langage Oublié (je veux dire dans son discours artistique, comme l'évoque la chanson éponyme de l'album, et aussi dans son discours aux médias).
Je me souviens d'un Manset qui parlait de son inculture et de sa problématique personnelle à faire des chansons avec très peu de bagage culturel. Je préférais ce Manset-là.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar villon » 23 Nov 2015, 01:13

Qui aime bien chatie bien, c'était de l'idolâtrie alors, ou bien vous êtes très déçue, c'est le coup du BEP qui vous met dans cet état ?
Cependant ce mépris il est très couru dans les milieux artistiques, et ça a déteint sur lui de rester trop à Paris au milieu des requins bobos.
Mais je vous trouve très dur, n'oubliez pas qu'un nouvel album arrive en avril
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 527
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar roland65 » 23 Nov 2015, 08:10

Mépris ? Pas du tout, plutôt de la déception...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3561
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Suivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités