In memoriam...

Musiques, Cultures, Etc.

Re: charlie

Messagepar labbé » 09 Jan 2015, 17:16

[quote="michel27"]@ Labbé

Je ne pensais pas être autant affecté , place de la république c'était émouvant ce rassemblement spontané de plusieurs générations , nous étions tous des Charlie
J'ai été ému jusqu'aux larmes aussi......

Bien à toi......


merci Michel
Je serai à Dusseldorf dimanche, marche organisée par L'institut français.


je viens de partager ce post sur fb, un commentaire d'une prof de collège:

Putain, sortez-moi de ce collège pourri où je vis depuis 10 ans et où je suis accueillie à 8h ce matin par des "Moi j'suis pour ceux qui l'ont tué", tenter l'éducation par la langue "Alors, raconte-moi, c'est qui ton "l'" ? parce que dans mes souvenirs récents, il faudrait un COD pluriel.." "Wesh ben l'autre là, Charlie". Tenter la discussion. Baisser les armes. Foutre dehors la plus virulente. Rester avec les autres. Projeter le documentaire d'Arte sur le difficile métier de caricaturiste avec des interviews venues d'Iran, des USA, d'Allemagne, de Palestine..Me faire limite insulter par un barbu prépubère qui me dit : "Ouais, Madame ça se fait pas ce que vous avez dit là" "Ah bon, quoi ?" "Ben qu'y a une meuf qui surfait avec Mahomet sur la vague, sur l'Coran ça s'fait pas" lorsque j'avais utilisé l'expression "surfer sur la vague" pour évoquer l'attitude des médias parfois. Entendre d'une gamine que j'adore, grande gueule et intelligente "Ben ouais, non, franchement, tuer ça se fait pas. Encore y aurait que ceux qui ont fait les dessins, j'dirais rien, mais là, y a les autres". "Ah bon ? Tu ne dirais rien ?" "Ben ouais, ils ont un peu poussé, quand même". "Mais Mariam, t'arrête pas de forcer (c'est leur nouvelle expression) toi, d'ouvrir ta grande bouche, faudrait que je vienne avec ma kalach ?" Sourire. Et l'autre, le prépubère qui revient à la charge : "On les prévient une fois, on met le feu, ils continuent, on les prévient encore ils continuent, après c'est leur choix. Tu veux pas comprendre, tu veux pas comprendre". D'autres d'acquiescer. Je n'abandonne pas, m'adresse aux filles les plus vives, et reprends l'argumentaire : Donc si je viens pour te demander de ne plus mettre un pied dans la rue et que tu y retournes ; que je reviens te menacer et que je te coupe les cheveux pour que tu comprennes et que tu y retournes. J'ai le droit de revenir te tuer ? Céder à la peur, subir le terrorisme. Mais le plus douloureux dans toute cette journée, c'est de me dire que mes élèves dont le potentiel irrévérencieux et humoristique n'est plus à prouver (ça ce sont les faits) dénient à l'humour, à l'irrévérence t au second degré le droit à l'existence (ça ce sont leurs dogmes). Même sensation lors de la confrontation de mes classes avec des nanas du centre Simone de Beauvoir venues parler égalité des sexes, documentaires à l'appui, femmes grévistes du Lip, ou interviews de jeunes filles enceintes enfermées dans des foyers et interdites d'avortement. Réaction féminine unanime : "Ouais Madame elles l'ont fait elles assument wesh, elles avaient qu'à pas". De rire en revoyant "L'homme orchestre" quand mes filles se mettent à chanter à tue tête avec Louis de Funes "Quand tu fais la la la la la, pense aux conséquences". Tenter deux chiffres en apprenti sociologue : âge du premier rapport sexuel en France : 16 ans ; âge de la première grossesse : 28. Alors les filles, on fait quoi pendant cette longue décennie ? Penser que ma grand-mère, au souvenir de sa vie mouvementée et libre, doit se retourner là où elle est devant tant de restriction de vie, d'interdits, de fermeture. Et demander ma mutation!
labbé
 
Messages: 955
Enregistré le: 10 Oct 2008, 15:14

Messagepar roland65 » 09 Jan 2015, 17:21

Claire a écrit:[...]les gens de Charlie Hebdo [...]ont caricaturé pour ces jeunes une figure paternelle autour de laquelle on peut retrouver sa fierté.


Il y a peut-être un peu de cela et on peut parler aussi de réflexe de repli identitaire. Mais il faut dire aussi bien que les jeunes des cités ont reçu une éducation religieuse selon laquelle le Coran est pour eux la loi, la seule loi. Critiquer cette loi, représenter Mahomet, sont des actions qui relèvent du sacrilège et est inadmissible et qui, pour certains -- heureusement minoritaires -- méritent la mort...

Les gouvernements successifs ont aussi une part de responsabilité : en laissant faire l'islamisation des cités pour acheter à pas cher une paix sociale, ils ont ouvert la boîte de Pandore et voilà le résultat...

L'islamisme est une idéologie aussi pourrie que tous les ismes responsables de millions de morts au siècle dernier. Ces ismes se sont tous développés sur le terreau de la crise économique, de l'ostracisme et de la misère. Rien de nouveau ici bas, en somme...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: charlie

Messagepar roland65 » 09 Jan 2015, 17:28

labbé a écrit:je viens de partager ce post sur fb, un commentaire d'une prof de collège:


Ce qu'elle dit rejoint ce que disait une prof de collège ce matin sur France Inter : même vécu.

Ça prouve que ces jeunes, qui vont à l'école depuis dix ans au moins, n'ont pas reçu une éducation civique digne de ce nom, ou que celle-ci a été bien mal faite... Si pour eux la violence est normale, alors c'est l'échec complet de notre système éducatif... Et ça veut dire aussi que leurs parents, leur famille, leurs responsables religieux leur ont inculqué ces mêmes idées ?

On s'en doutait un peu, mais ça craint putain de m...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Claire » 09 Jan 2015, 19:08

non, je ne crois pas. Je connais pas mal d'enfants et d'ados de ce genre, et aussi leurs parents, et malheureusement leurs modèles ne viennent pas tellement des adultes qui les élèvent. Il y a une autre culture qui échappe en grande partie aux adultes, et le monde qui les entoure.

Par exemple je n'ai pas l'impression que la vie humaine soit la valeur essentielle dans le cinéma et les séries américaines. Sans parler des jeux vidéos.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Lionel » 10 Jan 2015, 11:27

Et puis, aussi, j'ai l'impression que le "monde" a (pourrait avoir?) une perception très différente de la nôtre (en tant que français, je ne sais même pas si je peux dire "européen"):

Il y a peu, je suis tombé sur cet article de Slate US:
http://www.slate.com/articles/news_and_ ... acist.html

En gros, le sujet de l'article peut être résumé à "Charlie Hebdo est héroïque et raciste et nous devons le soutenir et le condamner à a fois". Charlie Hebdo, raciste... J'avoue que les bras m'en sont tombés...

Apparemment les US n'ont pas de journaux très satiriques comme Charlie, et tous là-bas semblent se limiter à une forme de "politiquement correct". Du coup, aux US (et ça peut être le cas dans d'autres démocraties sans doute), il ne doit même pas y avoir de concept pour comprendre ce qu'était "Charlie Hebdo". Il y a peut-être aussi des notions anti-cléricales qui sont très françaises.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar Claire » 10 Jan 2015, 11:47

Oui, c'est toutà fait juste ; un des participants de Charlie Hebdo disait que c'est difficile de faire passer du second degré à des gens qui pensent au premier degré, et visiblement ça inclut pas mal d'américains. Ils sont eux-mêmes très religieux d'ailleurs.
C'est marrant, plus je réfléchis plus je me dis qu'il y a des lignes de partage autour de la question religieuse, avec mes formes de pensée différentes : entre croyants et incroyants, entre croyants et fondamentalistes, et c'est vrai pour les trois religions "du livre". Et une grande difficulté à se comprendre à travers ces lignes de partage.
Mais finalement, les vrais caricaturistes de l'Islam ils sont morts vendredi.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar villon » 10 Jan 2015, 12:03

Image
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 514
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar roland65 » 10 Jan 2015, 12:17

Claire a écrit:Par exemple je n'ai pas l'impression que la vie humaine soit la valeur essentielle dans le cinéma et les séries américaines. Sans parler des jeux vidéos.


Exact. Mais en fait, je parlais surtout du Livre : il suffit de le lire pour voir quelle valeur est attribuée à la vie des infidèles, et quelle place a la femme aussi... Terrifiant, ce bouquin...
RB
Modifié en dernier par roland65 le 10 Jan 2015, 12:23, modifié 1 fois.
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar roland65 » 10 Jan 2015, 12:22

Lionel a écrit:Charlie Hebdo, raciste... J'avoue que les bras m'en sont tombés...


C'est un débat qui n'est pas nouveau (des anciens de Charlie ont émis cette critique, voir par exemple : http://www.article11.info/?Charlie-Hebd ... te-Si-vous) : se rendre compte que certaines religions sont des aberrations fait-il de vous des racistes à l'égard de ceux qui pratiquent ces religions ?
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Claire » 10 Jan 2015, 13:00

Oui, j'avoue que je ne lisais plus Charlie Hebdo depuis longtemps et que j'en étais restée à leur façon d'être des années 70 ou 80....et je ne dois passer être la seule.
Assez intéressant ce texte, même si bien entendu tuer des gens pour leurs prises de positions justifie l'émotion et la condamnation unanimes.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Lionel » 10 Jan 2015, 15:06

Exact. Mais en fait, je parlais surtout du Livre : il suffit de le lire pour voir quelle valeur est attribuée à la vie des infidèles, et quelle place a la femme aussi... Terrifiant, ce bouquin...
RB


Roland,

Tu parles du Livre des 3 religions monothéistes (avec ce dessin de Luz ci-dessous qui résume pas mal le truc) ou spécifiquement du Coran?


Image
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar Claire » 10 Jan 2015, 15:37

Oui, bonne question :-)
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Monfreid... » 10 Jan 2015, 18:04

Le paradis terrestre
Voyez ce qu’il en reste
C’est une terre aride
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1165
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Messagepar roland65 » 10 Jan 2015, 18:57

Claire a écrit:Oui, j'avoue que je ne lisais plus Charlie Hebdo depuis longtemps et que j'en étais restée à leur façon d'être des années 70 ou 80....et je ne dois passer être la seule.
Assez intéressant ce texte, même si bien entendu tuer des gens pour leurs prises de positions justifie l'émotion et la condamnation unanimes.


Et pour être complet, il faut lire aussi la réponse de Zineb El Rhazoui à Cyran : www.cercledesvolontaires.fr/2013/12/22/ ... ier-cyran/

Et je parlais du Coran bien sûr...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Claire » 10 Jan 2015, 20:27

oui, pour être complet, et voir avec force l'infini des jeux de miroirs.

Qu'en dit la psychanalyse, cette vieille dame, elle aussi bien suspecte de faire souffrir en obligeant à se regarder ?
L"autre" est un scandale dont l'existence même menace la mienne, d'autant plus qu'il m'est indispensable. Et le premier des "autres", pour les hommes et pour les femmes (eh oui) c'est le féminin. C'est l'histoire de l'humanité et sa culture toute entière qui s'est construite autour de ce scandale.

Dans la France laïque et républicaine mais "fille aînée de l'église", ne l'oublions pas, je suis née sous le régime de la puissance paternelle, il n'y a pas si longtemps quand même.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités