In memoriam...

Musiques, Cultures, Etc.

In memoriam...

Messagepar roland65 » 07 Jan 2015, 21:52

Charb, Cabu, Wolinski, Oncle Bernard, Tignous et les autres...

Aujourd'hui, j'ai perdu plus d'amis que je n'en perdrai sûrement dans toute ma vie...

Ils m'ont fait rire, je les ai admirés, ils m'ont fait réfléchir, parfois choqué, toujours interpellé...

Ils ont été assassinés pour simplement avoir dit ou dessiné ce qu'ils pensaient...

Aujourd'hui, pour la première fois je crois, des terroristes ont tué un journal...

Je suis triste, atterré. Mais il faut rester debout...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Lionel » 07 Jan 2015, 22:47

Et je porte avec moi, sur le côté droit
Le crayon,
L’épée de lumière
Est pointée devant moi
Le canon
Et je porte avec moi
Le crayon
L’épée de lumière
Le canon
Qui sert aux hommes
Qui sert aux hommes
Qui sert aux hommes
Qui sert aux hommes

:°(
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 966
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar shakya » 08 Jan 2015, 00:03

On voit la fin du dernier monde connu
La fin du dernier monde qu’on eut
La fin du dernier monde possible
L’honnête homme devient la cible
Le bandit s’en va satisfait
Et nul ne sait ce qu’il a fait
On voit la fin du dernier monde visible
La fin du dernier monde humain
La fin de ce qui fut paisible
La fin du dernier monde latin

Famille amie sur qui je pleure
Avec mes yeux d’enfant nourri
Qui a vu rivières et pays
Aimons-nous, ma mie, s’il est temps
Tandis que du bord de l’étang
On voit la fin
On voit la fin des derniers temps
Tandis que du bord de l’étang
On voit la fin des derniers
On voit la fin des derniers temps

Ce monde on le portait
Ce monde on le portait en nous
Et le voilà qui se défait
Et le voilà qui se dénoue
Revenu de tous les courroux
De toutes les guerres, de tous les coups
De tous les marbres et les satins
Aimons-nous, ma mie, ce matin
Par delà le miroir
Par delà le miroir

On voit la fin du dernier monde aimé
On en serait presque étonné
Dans la mêlée le bruit des larmes
La cacophonie, le vacarme

Aimons-nous, ma mie
Aimons-nous, ma mie, s’il est temps
Tandis que du bord de l’étang
On voit la fin des derniers
On voit la fin des derniers temps
Tandis que du bord de l’étang
On voit la fin des derniers
On voit la fin des derniers temps

On voit la fin du dernier monde connu
La fin du dernier monde qu’on eut
La fin du dernier monde possible
La fin du dernier monde vivant
La fin du dernier monde d’avant


http://youtube.com/watch?v=PP77rwSPHMY
Modifié en dernier par shakya le 08 Jan 2015, 21:59, modifié 1 fois.
"Et moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains
Guignol connaît pas de sot métier
Je ris à m'en faire crever"
shakya
 
Messages: 23
Enregistré le: 15 Fév 2012, 03:56

Messagepar Claire » 08 Jan 2015, 00:13

oui, pareil.

C'était des guerriers à leur façon, qui ont toujours combattu le même ennemi, sous des masques différents. Et quand ils ont décidé de reprendre les caricatures des dessinateurs danois, par solidarité, ils savaient que c'était entrer dans une vraie guerre, où on risque sa vie.
J'admire ce geste-là, c'est un exemple, quelque chose qui ne s'emberlificote pas, qui va à l'essentiel.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar roland65 » 08 Jan 2015, 14:00

On est en guerre, là...
J'espère qu'on la gagnera, cette guerre, comme d'autres avant...
Mais quand on voir certaines réactions déjà sur les réseaux sociaux, on voit bien que la bataille pour la liberté et la laïcité ne fait que commencer...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar labbé » 08 Jan 2015, 17:49

J'ai pleuré quand j'ai essayé d'en parler avec mes enfants hier, pleuré quand j'ai vu les UNE du monde entier, pleuré quand j'ai lu ce post de Laurent Cachard : Je n'ai pas fait cours: j'ai dit à mes étudiants qui étaient Cabu, Charb, Wolinski, j'ai parlé de Reiser, de Rushdie, de Taslima Nasreen, d'autres... J'ai manqué de pleurer à chaque seconde, je leur ai dit qu'un homme de plus de quarante ans comme moi avait vécu trois tournants, celui de 89, celui de 2001, et celui-ci, qui voit des fous illettrés cribler de balles des bouffons de la République. Et putain, ça fait mal. J'aimais tous les autres, mais tuer Cabu, c'est fouler au pied la poésie. Que l'enfer soit inventé pour qu'ils y crèvent, ces fous de Dieu,

et quand j'ai vu Val, Pelloux...

bises à tous.
labbé
 
Messages: 955
Enregistré le: 10 Oct 2008, 15:14

Messagepar villon » 09 Jan 2015, 02:09

Ah oui on a pleuré sur notre patrimoine génétique humoristique, amis de la famille des laics.
C'est tellement notre identité qui est effacée en même temps que leur disparition.
J'ai bien flanché et c'est une partie de notre vécu qui a l'air d'être balayé, terminé le grand duduche et le beauf du canard, Wolinski à lire "monsieur Paul a Cuba".
Je mets bien mon crayon sur ma pochette extérieure, mine vers le ciel, ou bras d'honneur civilisé à ceux qui voudraient nous retirer le droit de rire et de dire et d'écrire ce que l'on veut.
Je ne veux pas revenir sur le cas Houellebecq mais avec ce titre impressionnant.
Cette culture de la blague et de la libre parole est aussi mon bagage qu'il est de plus en plus difficile à porter, la pression augmente chaque jour. La récupération médiatique fait mal, ainsi que ces faux discours de lutte factice. Lors de leur publication des bd danoises peu de monde les défendaient, à l'époque dans mon quartier de Paris, la pression était telle que les kiosques ont refusé de le vendre, véridique, introuvable. Et le lire, je crois que j'aurai été agressé, alors devant le billot comme dit Manset il n'y a que là que la vérité sort. Quand j'entends "tout le monde il est beau tout le monde il est gentil", je me marre ou je pleure sur une république qui est aux abois. Tous morts au champ d'honneur des hommes libres, mais quelle perte artistique !
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 514
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

charlie

Messagepar michel27 » 09 Jan 2015, 09:03

Vous avez tout dit .......il ne faut pas se résigner mais c'est difficile la résistance

face à la barbarie......
bonjour !!!!!!!!!!!!
michel27
 
Messages: 150
Enregistré le: 09 Jan 2005, 13:13

Messagepar roland65 » 09 Jan 2015, 09:37

Oui : quelle perte artistique...
J'ai ressorti mon bouquin sur les vingt ans de Charlie. Tignous m'avait fait une dédicace personnalisée sur deux pages... Salut l'ami !
Envie de gerber...
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3493
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

charlie

Messagepar michel27 » 09 Jan 2015, 11:29

@ Labbé

Je ne pensais pas être autant affecté , place de la république c'était émouvant ce rassemblement spontané de plusieurs générations , nous étions tous des Charlie
J'ai été ému jusqu'aux larmes aussi......

Bien à toi......


@ à tous

Nous devons nous investir pour empecher l'amalgame ....il en va de nos valeurs républicaines et même peut etre de notre république. Il n'y a pas des musulmans et des français ..il y a des citoyens .....dont certains sont athés , d'autres croyants...et puis il y a des TERRORISTES , des INTEGRISTES qui n'ont comme valeur que la BARBARIE ........
bonjour !!!!!!!!!!!!
michel27
 
Messages: 150
Enregistré le: 09 Jan 2005, 13:13

Messagepar villon » 09 Jan 2015, 15:10

maintenant encore près de chez moi porte de Vincennes, c'est vraiment l'est parisien qui est contaminé, j'entends les sirènes de police :(
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 514
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar Claire » 09 Jan 2015, 15:50

contaminé ? c'est des microbes ?
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Claire » 09 Jan 2015, 15:51

.... j'écoutais la radio hier, il y avait une prof de philo qui était très perdue parce que parmi ses élèves de terminale, à qui elle avait proposé un texte de Spinoza sur la liberté de conscience, certains ont dit : "ils l'ont bien cherché". Et ils ont demandé dans la classe un vote, et la moitié de la classe était d'accord...

J'écoutais aussi le président du Rugby Club toulonnais, un homme d'origine maghrébine qui a hissé le club au premier rang en partie grâce à sa propre réussite financière. Il a décidé qu'il y aurait une minute de silence au début du match de cet après-midi à Toulon, disant que son combat à lui avait été celui de l'intégration, d'apporter des choses à son pays, mais que sa fille aînée "en avait pris plein la tête à l'école" en septembre 2001, et que sa deuxième fille - il le savait - allait en prendre plein la tête à l'école elle aussi. Alors il voulait tout tenter pour éviter les radicalismes et pousser les jeunes issus de l'immigration vers une autre voie que cette mise à l'écart du pays .

Il y avait enfin un psy dont le nom m'échappe, qui disait que certes, nous étions tous en état de choc et bouleversés, et que se rassembler dans ces moments-là est une chose essentielle, mais qu'il ne fallait pas que cela nous amène à fonctionner de la même façon que ceux qui nous attaquent, dans le manichéisme, les amalgames et la diabolisation. Qu'il fallait continuer à réfléchir comme des gens civilisés.

Alors m'est venue l'idée que peut-être il y avait derrière tout ça aussi un malentendu autour de la question de la religion.
Pour les gens de Charlie Hebdo, et la plupart d'entre nous, la religion (catholique) est restée du côté d'institutions liées au pouvoir, à l'ordre, à des positions réactionnaires. Alors que pour beaucoup de jeunes musulmans elle est du côté des humiliés de cette société, de leur groupe d'appartenance qui subit racisme, rejet et freins à la réussite sociale. Ce sont des valeurs de résistance et de fierté face à l'humiliation, celles qu'ils vivent, celles qu'ont vécu leurs parents souvent.
Alors peut-être que les gens de Charlie Hebdo en caricaturant Mahomet avaient le sentiment de caricaturer une sorte de Pape super-réac (ou du moins ce qu'il peut représenter), mais ont caricaturé pour ces jeunes une figure paternelle autour de laquelle on peut retrouver sa fierté.

Et dans ce cas, alors oui, à cause de ce malentendu qui n'a pas été assez clairement perçu et éclairci, je comprends cette phrase : "ils l'ont bien cherché".

Ce dont je suis sûre c'est que si on veut que nos valeurs de liberté d'expression, de respect de la vie, de laïcité etc....prennent ou gardent sens pour certains jeunes, il nous faut faire l'effort de comprendre leurs valeurs, y compris religieuses, et admettre que la religion pour eux n'ait pas le même sens que pour nous, héritiers des "Lumières" et de la révolution française.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Claire » 09 Jan 2015, 15:59

Ceci dit, qu'il y ait une guerre qu'il va falloir mener, contre des gens aussi haineux et dangereux qu'Hitler en son temps, c'est une évidence.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1321
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar villon » 09 Jan 2015, 17:04

Je me méfie des gens d'un livre chez eux pour reprendre le mot d'un écrivain, donc les religieux extrêmes. Si on veut préserver notre république va falloir songer à se positionner contre certaines choses que l'on voit et qu'on laisse passer, les actes de violences verbales ou physique inacceptables. J'en veux aux gens de gauche dont je fais partie qui ont laissé trop de chose passer par tolérance, avec l'argument du "culturel intouchable". Pour ma part je ne pense pas être un salaud, mais la République SACRE est en danger surement contaminée par la langue de bois, quoi qu'on en dise et ça fait bien longtemps que les médias ont verrouillé toute parole libre et c'est grave pour les gens de gauche qui ont été élevé de tout dire quoiqu'il en coûte.
Il faut revoir les reportages dans les années 7O ....Je ne défendrais aucune violence d'où quelle vienne.
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 514
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Suivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités