Mansetlandia

Musiques, Cultures, Etc.

Re: journées

Messagepar Monfreid... » 23 Oct 2011, 23:42

villon a écrit:Excusez pour les délires, je rectifie
Cette ouvrage me semble superbement illustré, et l'iconographie fidèle à ses passions du portrait décalé et des objets. Les textes sont passionnants et apporteront la lumière sur des sujets évoqués auparavant, mais seulement à demi mots. Ne reste plus qu'à lire les Nerval et autres...


oki.... je tenterai de comprendre les "demis-mots"...

après, on pourrait croire que je suis en mode moqueur ou cynique, mais je suis vraiment ravis au plus haut point de pouvoir me moquer de ce bon vieux gégé... j'veux dire... de certains clip ou prestations, mais également de ses approximations (sur le rock à la radio ce genre de chose)... et puis, cette négation du littéraire se muant au fil des ans en une forme de repli sur les "classiques"... je trouve que ça le représente assez bien...
cela me semble à la fois hilarant et digne d'un haïku (mister donon si tu passes par là, tu es meilleur que moi).
après tout le paradoxe est là, un môme ne peut pas être mélancolique ou nostalgique ce son propre état, la tristesse est un privilège de "vieux" ^^
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1177
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Messagepar villon » 24 Oct 2011, 12:57

En fait les approximations, il s'en fout car il connait quoiqu'il dise assez bien la question rock...du point de vue oreille, c'est sur que bob seger faut aimer.
Le repli littéraire c'est pas daniel pennac qui va élever le niveau, ou bien les prix je ne sais quoi dont on nous rebat les oreilles, ça ressemble à la politique, le show business des éditeurs.
C'est la période d'aujourd'hui qui est un repli généralisé, travail bébés mariage seuls objectifs avoués commun. Il faut reconnaître que ça ne vole pas très haut.

oui la tristesse profonde est une prise de conscience particulière, lié à la disparition, barrage aux médias légers, positifs à maximum, de vrais joyeux drilles, toujours le mot pour rire, la phrase qui fait mouche. Moi aussi ce sont ces derniers qui me rendent triste et de regarder tout le troupeau qui suit bêlant de joie, son iphone 4s à la main fier comme le premier de la classe. Alors oui un bon classique comme kierkegaard ça nous change du rap ou de camille, je ne compare pas, c'est un ressenti, ça s'explique pas. On doit sortir les antennes. Et pardon mais les Haïku à part les lire en japonais, ça manque de substance et je dis celà sans animosité aucune. Un fois il l'avait dit son oeuvre est grave parcequ'elle s'attache à ce qui touche au fond des gens.
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 530
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar roland65 » 24 Oct 2011, 15:19

L'oeuvre est rare
L'heure est grave
(ou inversement)
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3564
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Monfreid... » 24 Oct 2011, 15:20

je parlais de repli littéraire de manière beaucoup plus pragmatique, pendant des années il s'est refusé à cette culture, volontairement en interview plusieurs fois il montrait ne pas "faire parti de ce monde" et de ces références...
je me souviens (et il me semble en avoir déjà parlé ici) d'une fois où il disait ne pas pouvoir lire, que les ouvrages lui tombaient des mains... et autres propos du même ordre...

de fait, le voir, depuis quelques années se mettre à chercher une caution littéraire (ouh ouh copain je suis écrivain) et à défendre le classicisme littéraire...
à la fois je ne suis pas contre (parce que forcément hein bon :) ) ... à la fois ça me fait bien marrer (et pas du tout sous cape... encore une fois je lui trouve un côté poilant à gégé).
Je suis ravis pour lui qu'il est découvert Nerval ou Zola, vraiment, vieux motard que jamais... mais je trouve ça un brin convenu... voilà convenu... sauter du bouddhisme, de l'exotisme, d'une écriture franche massive dure âpre parfois naïvement bancale (quand tout le monde aura choisit la liberté ...) à une forme de posture classique... ça ne me fait pas vibrer.
après c'est son choix (publique en tout cas, le reste on y a pas accès et c'est très bien comme ça)... mais je n'adhère pas.

mais, soyons franc, je suis de mauvaise fois, aimer un mec comme manset, c'est aimer la notion de "jardin secret", les secrets, les références obscures...
forcément le voir en tête de gondole (pour l'ouvrage sur bashung mais pas uniquement, les petites bottes vertes également)... même pour ses écrits... ça me gonfle un peu (beaucoup)... ça égratigne un peu l'égo (et puis autant je peux défendre bec et ongle la qualité musicale et littéraire de certains de ses morceaux, et idem pour ses photos, autant pour ses derniers écrits... mouais bof hein... il ne perdrait pas de temps à lire le rivage des Syrtes de Gracq... ça date pas d'il y a 150 ans et dieu que ça claque au vent comme un étendard de beauté)

ensuite concernant le propos en lui-même, il est d'évidence et malheureusement vu là où je bosse je le constate tous les jours, que la fierté se place effectivement dans l'assuétude au portable et autre placebo pour éviter d'avoir à anticiper des remords à venir...
nous sommes bien d'accord sur ce point.

quand au haïku... là nos points de vu divergent (c'est énorme tout ça tout ça :) )... mais là j'en suis à me demander si le satori est nécessaire pour dire "c'est beau" sans passer pour un bobo de gauche en mal de son sushis non-écolo :)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1177
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Messagepar villon » 24 Oct 2011, 16:05

Ok bien d'accord sur l'ensemble, pour le haïku c'est un peu de la provoc de ma part parceque je connais les endroits où l'on en parle avec ravissement et ça m'agace. Ce qui me rappelle Manset dans un article ancien, qui crache sur l'église comme sur tout, puis se ravise non l'église finalement c'est respectable.

Faut avouer que le "facteur cheval" m'est tombé des mains et depuis n'a jamais remonté la pente, à part quelques pages précises chez lui avec sa femme qui part au club de je ne sais où... j'ai oublié. Tu as raison, il a opéré des revirements qui paraissent inexplicables tant au niveau du style que le choix des thèmes, genre "fauvette", ce réalisme d'écriture tranche avec "route de terre" ou "iles de la sondes", ça planait plus.
Mais comme il dit l'époque à éliminé tout exotisme, et l'écriture suit l'époque concrète et technologique, comme rétrécie. Dans le livre il parle d'une planète devenue si plate qu'on peut la rouler comme un prospectus (de mémoire).
Mais le seul dont on ne fera jamais le tour complet c'est bien lui.
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 530
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar Claire » 24 Oct 2011, 18:15

En fait, on dirait qu'il n'est pas bien mélangé comme la plupart des gens. Tout est juxtaposé, excessif. Il y a le joyeux dragueur, le prophète sombre, l'ignorant-qui-savait-déjà-tout-avant-de-lire, le parvenu des Lettres Classiques, le facteur Cheval, le poète fulgurant, le pèlerin du monde, le beauf sans culpabilité, le karateka, l'amoureux ébloui, l'enfant, le caractériel bougon, l'hypnotiseur hypnotisé, le grand timide, le goguenard, l'écrivain de Gallimard, le naïf un peu prétentieux, le pur sans compromission, le frotté au showbiz, le pas naïf du tout, le passionné d'exactitude et de maîtrise, celui qui retient tout et celui qui laisse tout aller. Parfois il a l'air stupide, parfois on est ébloui par sa pensée.
Ses chansons ont la même hétérogénéité d'ailleurs, ainsi que ses livres.

J'ai aussi l'impression qu'il ne se soucie pas du tout de cohérence ou de convenances, qu'il est dans l'instant présent, et c'est peut-être ce qui donne à sa parole, malgré tout, une nouveauté que bien peu ont.
Mais moi aussi je trouve que son talent le plus puissant se trouve dans certaines chansons.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Lionel » 25 Oct 2011, 08:57

Tu as oublié "l'homme d'affaires" pour son côté producteur.

Bravo pour cette liste! Je me demande à quel signe du zodiaque ça correspond ? (croire qu'il y a que 12 types de personnes dans le monde, c'est quand même dingue non?)
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar Claire » 25 Oct 2011, 10:25

et j'ai oublié aussi le "tout est foutu" (heu "tout est désepérément perdu"). Comment ai-je pu oublier ça ?
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Monfreid... » 25 Oct 2011, 10:39

Claire a écrit:et j'ai oublié aussi le "tout est foutu" (heu "tout est désepérément perdu"). Comment ai-je pu oublier ça ?


parce que ça fait sens ?

:)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1177
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

Messagepar villon » 25 Oct 2011, 10:53

Rappelez vous l'accroche de la pub revivre dans libé:

"Cygne, Poulpe, Licorne, le bestiaire s'agrandit"

moi je le sens plus proche de la référence au bestiaire dans ses caractères successifs, cheval (cheval), crabe, le loup, chien, lion (secoue sa crinière), holothurie, il y en a un listing entier et bien entendu le Animal, "vade retro rhinoceros", c'est pourquoi la transformation ne serait que plus radicale et supportable pour les humains "si l'on ne se conduit pas bien, on revivra dans la peau d'un humain".
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 530
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Messagepar Claire » 25 Oct 2011, 12:09

oui, et puis l'homme et le rat....il a quelque chose du rat, c'est certain.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1330
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Messagepar Niki » 25 Oct 2011, 12:33

Bravo Claire pour ta liste: tu m'as mis de bonne humeur pour la journée !!!
Avatar de l’utilisateur
Niki
 
Messages: 171
Enregistré le: 25 Oct 2006, 21:41
Localisation: Ile de France

Messagepar roland65 » 27 Oct 2011, 09:06

Bon, ça y est j'ai acheté "Journées ensoleillées" et c'est vrai que c'est un beau livre, même si les tirages noir et blanc ne me plaisent pas trop (trop gris à mon goût). Les photos en couleur sont pour la plupart très belles et originales.

Je n'ai pas eu le temps de lire attentivement les textes, mais ça semble pas mal... Par contre, on retrouve les approximations habituelles : la liste des albums complètement foutraque et quelques perles ici ou là.

Mais c'est un beau livre, une somme en somme et il me semble que Manitoba sera bien le dernier album?
RB
Deux particules sont dites dans un état intriqué lorsque l'état des deux particules n'est pas factorisable en un produit tensoriel de deux états à une particule.
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3564
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Messagepar Lionel » 27 Oct 2011, 10:11

et il me semble que Manitoba sera bien le dernier album?


C'est l'impression qui en ressort aussi de mon côté.

Mais je n'y crois pas. Combien de fois s'est il arrêté et combien de fois est il reparti?

'faudra peut-être un peu le pousser...
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 983
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Messagepar Monfreid... » 27 Oct 2011, 20:27

ben

ce qui serait bien c'est un dernier vrai album, un truc marquant, sombre, noir, gluant...
ET qu'il pense à sortir tous les inédits dispos

et pis voilà après il part faire pousser des fraises pour aller les sucrer :)

8)
je les ai tous empaillés, jusqu'à la dernière peluche !
Avatar de l’utilisateur
Monfreid...
 
Messages: 1177
Enregistré le: 12 Jan 2005, 23:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron