Dans cet écran

Musiques, Cultures, Etc.

Dans cet écran

Messagepar villon » 17 Fév 2024, 13:47

Un texte qui avait une large avance sur ce que l'on vit aujourd'hui, sans même penser que ce serait encore pire, -Mauvais Karma- la tête dans le guidon et un monde terrible.

Je suis passé hier dans les rayonnages physiques des cds en voie de disparition, sa partie devient anecdotique comme dans les années 86-88 ou il retirait ses anciens albums vinyles de la fnac.
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 669
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Dans cet écran

Messagepar Lionel » 20 Fév 2024, 08:57

Un texte qui avait une large avance sur ce que l'on vit aujourd'hui, sans même penser que ce serait encore pire, -Mauvais Karma- la tête dans le guidon et un monde terrible


Les tempes dégagées, les cheveux en arrière.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 1027
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Dans cet écran

Messagepar Arthur Gordon Pym » 21 Fév 2024, 18:40

C'est mieux avec le texte sous les yeux :

"C'est grand, c'est grand.
On voit toujours du sable
Tout blanc tout blanc
Mais le monde est fermé quand même
Dans un écran.
On voit bouger les hommes, les femmes, les enfants
Dans un écran
Mais quelqu'un joue là-bas,
Tire le manche vers le bas.
Les choses vont et viennent,
S'allument et s'éteignent
Et sont heureuses et saignent
Interminablement,
Sur cet écran, sur cet écran.

Pas d'avenir, pas de passé,
Pas la moindre raison de vivre,
Aucune raison d'exister,
Pas d'avenir, pas de passé non plus
Mais d'une rive à l'autre,
Faut traverser,
Ne jamais regarder par la vitre arrière
Les lézards enlisés sous les bancs de pierre,
Les buffles ensablés le long des rivières,
Les tempes dégagées, les cheveux en arrière,
Les tempes dégagées, les cheveux en arrière,
Regarde et voit passer ténèbres,
Regarde et voit passer ténèbres, tenèbres et lumières,
Mauvais Karma
Et depuis dix mille ans, la trace d'un doigt
Qui pousse la roue,
La roue de la loi,
Claque la porte et tremble.

Pas d'avenir, pas de passé non plus,
Mais où sont les routes,
Les routes effacées,
Que sont devenues toutes
Nos pensées ?
Ce monde va sans doute se briser.
Que sont devenues toutes nos vies passées,
Les marches sur lesquelles on a tous dansé,
Nos actes, nos gestes, nos pensées ?
Dans la peau de qui de qui se sont enfoncées,
Dans la peau de qui de qui se sont enfoncées.
Regarde et voit passer ténèbres,
Regarde et voit passer ténèbres, ténèbres et lumières,
Mauvais Karma.
Au fond d'un verre, la trace d'un doigt
Claque la porte et tremble.

Pas d'avenir, pas de passé non plus,
Mais où sont les routes,
Les routes effacées,
Que sont devenues toutes
Nos pensées ?
Ce monde va sans doute se briser.
Que sont devenues toutes nos vies passées,
Les marches sur lesquelles on a tous dansé,
Nos actes, nos gestes, nos pensées ?
Dans la peau de qui de qui se sont enfoncées,
Dans la peau de qui de qui se sont enfoncées.
Regarde et voit passer ténèbres,
Regarde et voit passer ténèbres, ténèbres et lumières,
Mauvais Karma.
Au fond d'un verre, la trace d'un doigt"
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 616
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Dans cet écran

Messagepar Tokidoki » 24 Fév 2024, 15:27

Ce texte de Manset ne vous fait-il pas penser aux dernières séquences de Stalker, le film de Tarkovski ?
Avatar de l’utilisateur
Tokidoki
 
Messages: 61
Enregistré le: 10 Mai 2014, 18:05

Re: Dans cet écran

Messagepar Arthur Gordon Pym » 24 Fév 2024, 19:09

Tokidoki a écrit:Ce texte de Manset ne vous fait-il pas penser aux dernières séquences de Stalker, le film de Tarkovski ?


Effectivement, film étrange ; de plus, plusieurs membres de l'équipe du tournage sont morts de maladie quelques années plus tard, mauvais karma ?
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 616
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Re: Dans cet écran

Messagepar villon » 24 Fév 2024, 19:50

Le site se visite aujourd'hui à Tallinn en Estonie, hommage à Tarkovsky (le grand), je crois que c'était une ancienne usine chimique ?
Mais Manset curieusement n'a jamais ni évoqué, ni vu ce Mystique de compétition, qui manie Bach et l'image de façon magistrale cf Nostalgia !
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 669
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Dans cet écran

Messagepar roland65 » 24 Fév 2024, 20:32

[quote="Arthur Gordon Pym"Effectivement, film étrange ; de plus, plusieurs membres de l'équipe du tournage sont morts de maladie quelques années plus tard, mauvais karma ?[/quote]

Ils ont dû boire l'eau du site où a été tourné le film...

J'ai lu le livre, beaucoup moins mystique que le film, et je me dis que ce serait bien d'en refaire une adaptation plus fidèle, pourquoi pas ?
Vulnerant omnes, ultima necat
Avatar de l’utilisateur
roland65
 
Messages: 3824
Enregistré le: 19 Oct 2006, 16:09
Localisation: Planète Mars

Re: Dans cet écran

Messagepar Lionel » 26 Fév 2024, 13:26

Ce texte de Manset ne vous fait-il pas penser aux dernières séquences de Stalker, le film de Tarkovski ?


Pas vu le film, juste lu le roman des frères Strougatski.
Le premier couplet de Mauvais Karma me fait penser à Comme Un Lego (en fait, c'est plutôt l'inverse), avec cette image du monde, vu de loin au travers d'un écran ou d'une lunette, et l'impression de zoom qui s'ensuit.
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 1027
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi

Re: Dans cet écran

Messagepar Arthur Gordon Pym » 26 Fév 2024, 15:11

roland65 a écrit:[quote="Arthur Gordon Pym"Effectivement, film étrange ; de plus, plusieurs membres de l'équipe du tournage sont morts de maladie quelques années plus tard, mauvais karma ?


Ils ont dû boire l'eau du site où a été tourné le film...[/quote]

Effectivement, Vladimir Charoun (responsable de la prise de son) attribue les cancers survenus chez plusieurs membres de l'équipe, à la forte pollution industrielle des différents lieux de tournage autour de Tallinn.
Doctus cum libro.
Avatar de l’utilisateur
Arthur Gordon Pym
 
Messages: 616
Enregistré le: 18 Fév 2017, 14:12
Localisation: La Terre.

Frisson

Messagepar villon » 28 Fév 2024, 16:08

De temps en temps le grand frisson resurgit en écoutant « solitude des latitudes », un peu d’états d’âme sur ce qui fut, et magistral en plus, je me retrouve tel qu’à la première écoute, en admiration pour ce bijou.
Et meure ou Pâris ou Hélène Quiconque meurt, Meurt à douleur
Celui qui perd vent et haleine Son fiel se crève sur son coeur
Corps féminin, qui tant es tendre Oui, ou tout vif aller ès cieux
Avatar de l’utilisateur
villon
 
Messages: 669
Enregistré le: 03 Mar 2009, 01:08

Re: Dans cet écran

Messagepar Claire » 05 Mar 2024, 16:47

C'est vrai que l'on touche du doigt certaines similitudes qui font peut-être les oeuvres "culte". Un côté énigmatique ( j'ai vu le film trois fois et ce parfum reste présent), la forte et solitaire personnalité de leur créateur, une dimension mystique libre de toute référence religieuse, la référence à une quête dont l'objet reste inconnu, une nudité, je dirais même un "vide". C'est très intéressant de relier tout cela et de voir l'importance de ce qui nous laisse dans un questionnement. Le titre même du film est tout un sujet...
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1351
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Dans cet écran

Messagepar Claire » 05 Mar 2024, 19:21

J'oubliais : la vague menace d'un anéantissement, un combat.
Avatar de l’utilisateur
Claire
 
Messages: 1351
Enregistré le: 05 Jan 2005, 10:50

Re: Dans cet écran

Messagepar Alceste » 05 Mar 2024, 19:55

Ce gran frisson, je le retrouve, à chaque fois, dans un autretexte de cette trempe : "Toutes choses".
Alceste
 
Messages: 26
Enregistré le: 14 Mai 2022, 15:32

Re: Dans cet écran

Messagepar Lionel » 06 Mar 2024, 12:28

Ce gran frisson, je le retrouve, à chaque fois, dans un autretexte de cette trempe : "Toutes choses".


Les deux sont très bouddhiques...
Avatar de l’utilisateur
Lionel
 
Messages: 1027
Enregistré le: 05 Jan 2005, 11:37
Localisation: Strossburi


Retourner vers T o u t e s ♦ C h o s e s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron